02/03/2020 11:33
Après le Brexit, les exportations vietnamiennes de thon au Royaume-Uni devraient être plus difficiles, selon l’Association vietnamienne d’exportation et de production de produits aquatiques (VASEP).
Le Royaume-Uni est actuellement le 7e marché d’importation de thon vietnamien. Photo : VNA/CVN

Selon la VASEP, après une croissance continue trois années consécutives depuis 2016, les exportations nationales de thon vers le marché britannique en 2019 n’ont qu’atteint que 7 millions d'USD. Et le Royaume-Uni réduit également ses importations de thon en provenance d’autres pays.

Selon les données du Centre commercial international (ITC), les importations de thon du Royaume-Uni en 2019 ont diminué tant en volume qu’en valeur. Cette baisse s’explique en partie par le fait que ce pays quitte l’Union européenne (Brexit), ce qui a affecté la confiance et le comportement des consommateurs britanniques.

Selon l’UE, à partir de 23h00 (heure du Royaume-Uni) le 31 janvier, le Royaume-Uni a officiellement quitté l’Union européenne après 47 ans d’adhésion et est entré dans une "période de transition" jusqu’à fin 2020. Au cours de cette période, le Royaume-Uni est toujours membre de l’UE et de l’Union douanière de l’UE (EUCU).

L’impact du Brexit sur les relations commerciales entre le Vietnam et le Royaume-Uni en 2020 sera négligeable. D’ici le 31 décembre, les activités d’exportation de produits aquatiques, et thon en particulier, se dérouleront normalement.

Le thon frais et surgelé est le principal produit d’exportation du Vietnam vers  le Royaume-Uni, avec 88% du total et un chiffre d’affaires augmentant de 3%.

Selon les experts, la sortie du Royaume-Uni de l’UE entraînera une dépréciation de la livre et de l’euro. En réduisant la valeur de la livre, les acheteurs britanniques devront dépenser plus. En outre, le Royaume-Uni ne possède pas d’installations de transformation et d’importation de thon, avec la majorité des lots de thon en conserve importées de l’extérieur de l’UE. Cela fait que le thon exporté vers le Royaume-Uni sera plus cher et la concurrence sera plus difficile. 
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Une Le district montagneux de Huong Hoa, province de Quang Tri, au Centre, s’attèle à un projet de taille : devenir une terre de floriculture et attirer les touristes. Créer une "mini Dà Lat" en somme, un surnom dont on l’affuble déjà !