27/11/2018 22:14
Au cours des 11 premiers mois de l’année, les exportations nationales de produits sylvicoles phares sont estimées à 8,49 milliards de dollars, en hausse de 16,6% en variation annuelle, selon le Département général de la foresterie du ministère de l’Agriculture et du Développement rural.
>>Bois et produits dérivés: neuf milliards de dollars d'exportation
>>Les exportations de produits agro-sylvo-aquacoles en hausse

L'exportation excédentaire des produits sylvicoles vietnamiens a atteint 6,398 milliards de dollars. Photo: Dinh Huê/VNA/CVN

Les exportations de produits sylvicoles représentent 23,42% de la valeur à l'exportation du secteur agricole.

Les États-Unis, le Japon, l’Union européenne (UE), la Chine et la République de Corée, qui occupent 87,33% des exportations nationales des bois et articles en bois, sont devenus les 5 principaux marchés à l'export de ces produits.

Pendant la même période, l'exportation excédentaire des produits sylvicoles vietnamiens a atteint 6,398 milliards de dollars. Les importations nationales de ces produits se sont chiffrés à 2,1 milliards de dollars, soit une hausse de 6,17% en glissement annuel.

Ces performances s'expliquent par la restructuration du secteur sylvicole, avec un bon nombre de modèles de production de haute valeur.

En particulier, la production, la transformation de bois et de produits sylvicoles destinés à l’exportation ont connu un bon développement. Le marché domestique du bois a bien prospéré, créant une force pour la production nationale, encourageant les organisations et les particuliers à investir dans la production forestière.

L’industrie de transformation du bois et des produits sylvicoles s'est fortement développée. On recense environ 3.500 entreprises, principalement des entreprises privées et d'IDE, en activité dans ce secteur. Les produits transformés sont de plus en plus divers, répondent aux exigences des marchés étrangers. Les meubles en bois vietnamiens sont exportés vers plus de 100 pays et territoires, avec comme marchés principaux les États-Unis, l'Union européenne (UE), le Japon, la République de Corée et la Chine.

De nombreuses localités ont activement mis en œuvre des mesures de gestion des semis forestiers, de culture intensive.

Outre le développement des forêts, le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a collaboré avec les localités pour développer cinq modèles pilotes de coopération économique et de connexion des chaînes de valeur des produits sylvicoles.

Le Vietnam se fixe comme objectif d’atteindre 9,3 milliards de dollars des exportations de produits sylvicoles en 2018, et de 12-13 milliards de dollars d’ici 2020. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.