07/01/2020 14:54
Les exportations vietnamiennes de produits aquatiques en 2019 ont atteint plus de 8,6 milliards d'USD, soit un recul de 2,3% en un an, selon l'Association des transformateurs et des exportateurs de produits aquatiques du Vietnam.
>>Dix milliards de dollars comme objectif pour 2020
>>8,9 milliards d'USD d’exportation de produits aquatiques

Transformation des crevettes pour l'exportation. Photo : Vu Sinh/VNA/CVN

Les exportations de crevettes ont reculé de près de 5% pour s'établir à 3,38 milliards d'USD. Les exportations de pangasius sont estimées à près de 2 milliard d'USD, en baisse de 11,7% par rapport à l’année dernière.

Selon la VASEP, les principales raisons sont : l'offre de crevettes en provenance d'autres pays a augmenté, entraînant une baisse des prix par rapport à l'année dernière. Cela a conduit les exportations de crevettes à poursuivre leur tendance à la baisse.

Les exportations de crevettes ont diminué sur la plupart des principaux marchés tels que l'Europe, le Japon, la République de Corée et l'ASEAN.

L'offre excédentaire de pangasius dans le pays a entraîné une baisse des prix de la matière première et des exportations. Les exportations de ce poisson aux États-Unis ont baissé fortement.

En outre, les impacts de l’avertissement sous forme de "carton jaune" de la Commission européenne au Vietnam concernant la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN) ont contribué à la réduction des exportations de produits aquatiques du pays.

Pour résoudre ces difficultés, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a pris des mesures pour aider le secteur des produits aquatiques à mieux se développer.

La Direction des pêches a recommandé aux localités d’aider les astaciculteurs de se conformer aux techniques, de mieux coopérer, d’associer les chaînes pour relier la production au marché, de réduire les risques pour les produits destinés à l’exportation.

Les provinces doivent planifier des zones de production spécifiques des pangasius pour éviter une offre excédentaire, une réduction des prix des matières premières et de la valeur des exportations, ce qui affecte les efforts visant à améliorer le système de production équivalent au processus de la production de cabillaud aux États-Unis, entraînant des difficultés pour les exportations futures.

Cette année, le pays vise 10 milliards d'USD d’exportation de produits aquatiques, soit une hausse 6,3% en glissement annuel. La pêche et la production aquicole devront atteindre 8,2 millions de tonnes, soit une hausse de 0,6% sur un an. La production de pangasius et de crevettes sera respectivement de 1,42 million de tonnes et 850.000 tonnes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

La 11e édition du Festival de Huê en 2020 sera inaugurée le 28 août La 11e édition du Festival de Huê en 2020 ouvrira ses portes le 28 août de cette année au lieu du début d'avril comme prévu précédemment en raison de l’évolution complexe de COVID-19, a annoncé le comité d'organisation dudit festival le 20 février.