25/05/2019 18:32
Les exportations de noix de cajou du Vietnam ont affiché une hausse de 8,2% en volume au cours de ces quatre premiers mois de l’année (en variation annuelle), mais une baisse de 24,6% en valeur, selon le rapport rendu public le 22 mai par l’Association des producteurs de noix de cajou du Vietnam.
>>Bond des exportations nationales de noix de cajou en mars
>>Le secteur de la noix de cajou cherche à accroître la valeur des exportations

Transformation de noix de cajou dans l’entreprise Ha My, province de Binh Phuoc.

Selon l’Association des producteurs de noix de cajou du Vietnam (VINACAS), sur les quatre premiers mois de l’année, le Vietnam a exporté plus de 115.000 tonnes, pour une valeur de 910 millions de dollars. Rien qu’en avril, le volume est estimé à près de 36.000 tonnes, pour 271 millions de dollars, en hausse respectivement de 11,6% et de 8,4% par rapport au mois de mars, et de 11% en volume par rapport à la même période de l’an dernier.

Les trois premiers importateurs de noix de cajou du Vietnam sont, dans l'ordre, les États-Unis, la Chine et les Pays-Bas. Selon le rapport, sur ces quatre premiers mois, le Vietnam a expédié aux États-Unis près de 40.000 tonnes, pour un chiffre d’affaires de plus de 29 millions de dollars, représentant plus de 32% de la totalité des exportations nationales de noix de cajou, devant la Chine (14.600 tonnes) et les Pays-Bas (10.400).

Les exportations ont connu une baisse importante en volume sur certains marchés étrangers dont les Émirats arabes unis (-434% en un an), la Norvège (-36,3%) et l’Afrique du Sud (-25,6%). Au contraire, elles ont fortement augmenté dans d'autres pays tels la Belgique (+112,7% en un an), l’Ukraine (+ 8,4%) et l’Espagne (+74%), selon ce rapport.

Texte et photo: Truong Giang/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France conjugue ses efforts avec le Vietnam dans la protection de l’environnement

Lào Cai et Yunnan renforcent leur coopération touristique La coopération en matière de tourisme entre la province de Lào Cai (Nord) et la préfecture autonome Hani et Yi de Honghe, province chinoise du Yunnan, a été discutée lors d’un séminaire tenu le 21 juin dans la province de Lào Cai.