08/03/2019 23:50
>>Agriculture: coopération entre producteurs et transformateurs
>>Les fruits vietnamiens de plus en plus populaires au Canada
>>Le Vietnam à la foire internationale Foodex 2019 au Japon

Les exportations de fruits et légumes en février ont atteint 229 millions de dollars portant le total sur deux mois à 584 millions de dollars, une baisse de 9,9% en glissement annuel. Selon le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, la Chine était le premier importateur de fruits et de légumes vietnamiens en janvier avec 72,6% de parts de marché. Les marchés ayant connu une forte croissance furent la République de Corée, les Pays-Bas, l’Australie et les Émirats arabes unis. Particulièrement, en février, les États-Unis ont officiellement autorisé l’importation de mangues vietnamiennes. Il s’agit de la 6e sorte de fruit dont l’importation vers le marché américain est autorisée, les autres fruits étant les litchis, longanes, ramboutans et pommes de lait, pitayas. Toujours en février, les importations de fruits et légumes se sont élevées à 101 millions de dollars portant le total en deux mois  à 275 millions de dollars, soit une augmentation de 11% sur un an.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le delta du Mékong laboure le sillon de l’agrotourisme Depuis quelques années, de nouvelles formes de tourisme qui mettent un accent particulier sur le vécu authentique de la nature et de la culture s’implantent à leur rythme dans le delta du Mékong, grenier de riz du Vietnam. Les offres se sont multipliées autour du thème de l’agriculture mais cette dynamique est loin d’atteindre sa maturité.