24/12/2020 12:03
Les exportations des chaussures, des produits en cuir et des sacs augmenteront de 15 à 20% en 2021 si l'épidémie de COVID-19 est bien maîtrisée.
>>Nouvelle vague d'investissements dans l'industrie de chaussure
>>Le PM exhorte le textile et la chaussure à créer des marques
>>Le secteur de la chaussure et du cuir retrouve des couleurs

Le chiffre d'affaires total des exportations de chaussures en novembre 2020 était estimé à 1,4 milliard d'USD, portant à 14,93 milliards d'USD la valeur en 11 mois. Photo : VNA/CVN

Très affectée par l'impact de l'épidémie de COVID-19, entre janvier et novembre 2020, la production de chaussures est estimée à 265,6 millions de paires, soit une baisse de 2,5% sur un an.

Selon le ministère de l'Industrie et du Commerce, le chiffre d'affaires total des exportations de chaussures en novembre 2020 était estimé à 1,4 milliard d'USD, portant à 14,93 milliards d'USD la valeur en 11 mois, soit une baisse de 9,8% sur un an.

Mme Trân Thi Huong, directrice générale adjointe du groupe Gia Dinh, a déclaré qu'en 2020, en raison de la crise sanitaire, les commandes ont diminué de 20 à 30%. Aux États-Unis, ce chiffre s’est élevé à 50%.

Actuellement, la situation s'améliore, les commandes sont à nouveau en hausse. Actuellement, le groupe Gia Dinh a suffisamment de commandes jusqu'en février 2021. Cependant, le délai de paiement des commandes a été doublé à 180 jours. Par conséquent, les entreprises doivent trouver des sources de financement pour stabiliser la production.

Selon Mme Phan Thi Thanh Xuân, vice-présidente et secrétaire générale de l'Association des chaussures, du cuir et des sacs du Vietnam, depuis le début de 2020, le COVID-19 a provoqué une rupture dans la chaîne d'approvisionnement et de demande, les exportations de produits en cuir et des chaussures pourraient diminuer de 10% par rapport à 2019, atteignant environ 20 milliards d'USD, soit l'équivalent de 2018.

"Il s'agit d'une légère diminution par rapport à l'impact colossal de l'épidémie de COVID-19 sur l'économie mondiale. Le Vietnam a bien contrôlé l'épidémie, donc la production n'a pas été beaucoup perturbée, les commandes ont donc été renvoyées au Vietnam. C'est un grand avantage pour relancer rapidement la production", a souligné Mme Phan Thi Thanh Xuan.

Le ministère de l'Industrie et du Commerce a estimé que l'accord de libre-échange Vietnam - Union européenne (EVFTA) serait un excellent moteur de la croissance de l'industrie des chaussures et des sacs en 2021.

Considérant que le secteur de cuir et de la chaussure est l'une des industries qui tirent le meilleur parti de l'accord EVFTA, Mme Phan Thi Thanh Xuân a déclaré que les exportations de ces produits augmenteraient de 15 à 20% en 2021 si la crise sanitaire est maîtrisée.

Dans les temps à venir, cette industrie devrait déterminer une stratégie clé pour se concentrer sur l'exportation, participer plus fortement aux chaînes de valeur mondiales. La pandémie a   montré que la rupture de la chaîne d'approvisionnement a des effets extrêmement graves sur la production, obligeant l'ensemble de l'industrie à réexaminer ses stratégies.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

La région de la montagne percée à Cao Bang Cao Bang regorge de sites naturels spectaculaires. Outre la cascade de Ban Giôc, la chaîne de montagnes percées de Nui Thung, les maisons sur pilotis traditionnelles en pierre ou les superbes paysages sont autant d’atouts touristiques majeurs.