27/07/2020 14:32
Les exportations de calmars et de poulpes ont connu une hausse de 6,5% à 48 millions de dollars en juin, après avoir précédemment subi des baisses pendant trois mois consécutifs en raison d'une faible demande affectée par l'épidémie de COVID-19.
>>Semaine des produits agricoles sécuritaires à Cân Tho
>>Le secteur agricole ne change pas son objectif de croissance pour 2020
>>Exportation : quatre groupes de produits de plus de 10 milliards d'USD

Les statistiques publiées par l'Association vietnamienne des exportateurs et producteurs de fruits de mer (VASEP) indiquent que les exportations de calamars et de poulpes avaient chuté de 16,9% en glissement annuel au cours des six premiers mois de l'année, à 240 millions de dollars. Malgré cette baisse, les exportations vers de nombreux marchés tels que la République de Corée, l'ASEAN, la Chine et les États-Unis ont connu une croissance par rapport à l'époque précédente.

Les exportations de calmars et de poulpes repartent à la hausse.
Photo : VNA/CVN

La République de Corée est traditionnellement l’un des principaux acheteurs de calmars et de poulpes du Vietnam, représentant 42,5% des exportations totales. En effet, le seul mois de juin a vu les exportations vers le marché de la République de Corée augmenter de 23,5%, bien qu'en raison des fortes baisses observées les mois précédents, elles aient subi une baisse de 15% à 102 millions de dollars au cours du premier semestre de cette année.

Ailleurs, le Japon est arrivé en deuxième position, représentant 24,4% des exportations totales. Les exportations de calmars et de poulpes vers le marché japonais ont atteint 58,6 millions de dollars sur six mois, soit une baisse de 21% par rapport à la même période l'an dernier.

Selon la VASEP, comme le COVID-19 n'est pas complètement sous contrôle dans le monde, l'offre de fruits de mer crus et la demande mondiale de fruits de mer transformés devraient continuer à baisser, entraînant simultanément une baisse des exportations vietnamiennes.

NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

Promouvoir les points forts du tourisme à Hanoï La capitale continue de créer des produits touristiques attractifs, tout en améliorant la qualité de ses services afin d’anticiper ''la période dorée'' pour attirer les touristes, surtout à la fin de l'année.