10/12/2019 18:05
Les exportations nationales de fruits et légumes sont estimées à 3,5 milliards d'USD au cours des onze premiers mois, soit une légère baisse de 0,6% en glissement annuel, selon le Département de transformation et de développement du marché des produits agricoles (AgroTrade) du ministère de l'Agriculture et du Développement rural.
>>Les fruits vietnamiens sont exportés vers des marchés exigeants
>>Exportations de fruits et légumes en hausse de 0,13% en sept mois


Des fruits vietnamiens lors d'une exposition agricole.
Photo : Công Hai/VNA/CVN


La Chine a été le plus gros importateur de fruits et légumes vietnamiens pendant les onze premiers mois de l’année, représentant plus de 66,8% du total des exportations, pourtant la valeur à l’exportation de ces produits vietnamiens vers ce marché ont connu une chute de 13,7% en variation annuelle.

Les exportations sur certains marchés ont connu une forte hausse, notamment les États-Unis (+10,7%), la République de Corée (+12,3%) et le Japon (+12,6%).

Le fruit du dragon, le durian, le mangoustan, la noix de coco, le longane, la pastèque, les champignons, la patate douce, le piment,… constituent les produits d’exportation importants. 
  
Durant cette période, les entreprises ont importé des fruits et légumes pour une valeur de 1,63 milliard d'USD, pour l’essentiel de Thaïlande (30% du total), de Chine (25,6%), des États-Unis (15,5%) et d’Australie (6,3%).

 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Le Musée de la campagne, un voyage dans le temps Les pergolas à fleurs jaunes, les maisons couvertes de chaume, les outils agricoles rudimentaires… Autant d’images typiques des villages d’antan du Nord du Vietnam mises en vedette au Musée de la campagne à Nam Dinh.