05/06/2020 22:39
Selon les statistiques douanières du Vietnam, fin avril 2020, les exportations de produits aquatiques du pays atteignaient 2,23 milliards d’USD, en baisse de près de 8% par rapport à la même période en 2019.
>>La filière pangasius pourrait se rétablir complètement au troisième trimestre
>>Belles perspectives pour les exportations de crevettes aux États-Unis


Les exportations aquatiques du Vietnam sur les cinq premiers mois en légère baisse sur les marchés occidentaux. 

En particulier, les exportations en avril 2020 ont légèrement diminué de 2,9%. Les exportations de fruits de mer en mai 2020 ont chuté de 1,6% pour un chiffre d’affaires de 570 millions d’USD, ce qui porte les exportations totales sur 5 mois à près de 3 milliards d'USD, en baisse de plus de 6% par rapport à la même période de l'an dernier.

D’après l’Association de transformation et d’exportation de produits aquatiques du Vietnam (VASEP), la pandémie de COVID-19 a affecté la production et les activités commerciales de l'industrie de la pêche, entraînant une baisse continue des exportations de produits aquatiques au cours des premiers mois de l'année.

Plus précisément, les marchés de la Chine et de la République de Corée ont restreint leurs importations au cours des deux premiers mois de l'année. Depuis mars, le COVID-19 a véritablement explosé dans les pays de l’Union européenne (UE) ainsi qu’aux États-Unis, ce qui a retardé les exportations vers ces marchés. En conséquence, les exportations de fruits de mer vers les États-Unis ont continué de baisser de 10% en mai après avoir diminué de 11% en avril. Les exportations vers le marché de l'UE ont également chuté de 21% en mai suite à la baisse de 23% en avril.

Bons signes pour certains marchés importants

Sur les principaux marchés importateurs de fruits de mer du Vietnam, au cours des deux derniers mois, les marchés japonais et chinois ont maintenu une croissance positive. Après avoir contrôlé la pandémie de COVID-19, à partir du mois de mars, la demande d'importations de la Chine s'est redressée, les exportations de fruits de mer du Vietnam vers ce pays ont augmenté de façon continue, soit une hausse de 35% en avril et de 20% en mai.

Parallèlement, le Japon a stabilisé la demande d'importations, la valeur des importations en provenance du Vietnam ayant augmentée de façon continue au cours des premiers mois de l'année. En mai, les exportations vers le Japon ont augmenté de 9% contre une hausse de 16% en avril. De cette dynamique de croissance, le Japon continuera d'être le plus grand marché pour la consommation de fruits de mer du Vietnam cette année compensant la réduction significative des marchés de l'UE et des États-Unis. À la fin de mai, les exportations vers la Chine n'étaient que d'environ 2% inférieures à la même période de l'année dernière, à la fin de juin, les résultats des exportations vers ce marché seront similaires ou légèrement en hausse par rapport à la même période de 2019.

Texte et photo : Truong Giang/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Gành Yên : l’aquarium terrestre Gành Yên dans la province de Quang Ngai au Centre pique la curiosité des touristes qui viennent y découvrir les récifs coralliens aux formes et couleurs variées.