17/02/2020 18:31
Les exportations de produits alimentaires de la Thaïlande vers la Chine devraient doubler au deuxième trimestre, en raison de la forte demande du marché chinois.
>>La Thaïlande propose d'exempter le visa pour les touristes chinois après l’épidémie
>>Exportation de riz : Thaïlande risque de perdre sa place

Du riz vendu dans un supermarché de Bangkok.
Photo : Ngoc Quang/VNA/CVN

Visit Limlurcha, président de l’Association de traitement des denrées alimentaires de la Thaïlande et vice-président du Conseil national des compagnies de transport thaïlandais, a estimé que si l'épidémie de COVID-19 est maîtrisée au premier trimestre, la demande chinoise de produits alimentaires importés de Thaïlande devra doubler au deuxième trimestre.

La valeur des exportations alimentaires de la Thaïlande est en moyenne de 1.000 milliards de bahts (32 milliards d'USD) par an, tandis que les recettes tirées de la vente de produits alimentaires s'élèvent à 2.000 milliards de bahts sur le marché intérieur. Ce dernier pourrait se développer davantage car la population thaïlandaise est de 70 millions d'habitants et le pays compte environ 40 millions de touristes étrangers chaque année.

La Thaïlande est l'un des principaux exportateurs mondiaux de produits alimentaires. Le riz représente la plus grande part avec environ 17,5%, suivi du poulet, du sucre, du thon transformé, de la farine de tapioca et des crevettes.

Les plus grands marchés à l'export de la Thaïlande sont le Japon, la Chine, le Vietnam, l'Indonésie, le Myanmar, le Cambodge, la Malaisie et les Philippines.

Malgré la forte augmentation de la demande en denrées alimentaires en provenance de Chine, Visit Limlurcha a estimé que l’Association de traitement des denrées alimentaires de la Thaïlande maintenait toujours un objectif de 5% de croissance des exportations cette année pour atteindre 34,9 milliards de dollars.

L'année dernière, la Chine était le plus grand importateur de produits alimentaires thaïlandais, avec 151 milliards de bahts, soit une augmentation de 34% par rapport à l'année précédente, en représentant 14,7% des exportations de produits alimentaires de la Thaïlande.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Une Le district montagneux de Huong Hoa, province de Quang Tri, au Centre, s’attèle à un projet de taille : devenir une terre de floriculture et attirer les touristes. Créer une "mini Dà Lat" en somme, un surnom dont on l’affuble déjà !