22/01/2022 14:30
La croissance de la demande mondiale en produits aquatiques constitue un grand potentiel pour les exportateurs vietnamiens. En outre, les accords de libre-échange créent également un moteur de croissance pour l'ensemble du secteur.
Transformation de crevettes pour l'exportation dans une usine du groupe des produits aquatiques Minh Phu implantée dans la province de Cà Mau au Sud.
Photo : VNA/CVN


On s'attend à ce que la consommation de produits aquatiques augmente sur tous les continents, grâce à la hausse des revenus, à l'urbanisation, à l'expansion de la production, à l'amélioration des canaux de distribution, à la diversification de produits, etc. Les consommateurs sont de plus en plus conscients que les produits aquatiques sont des aliments sains et nutritifs. C'est pourquoi la consommation devrait continuer à augmenter au cours de la prochaine décennie.


Les États-Unis sont le plus grand débouché du Vietnam pour les crevettes et le pangasius. La reprise du secteur devrait faciliter les exportations de produits aquatiques vietnamiens.

Selon l'Association des exportateurs et producteurs des produits aquatiques du Vietnam (VASEP), la valeur des exportations de crevettes du Vietnam devrait augmenter de 10% par rapport à 2021 pour atteindre 4,3 milliards d'USD en 2022.

Les entreprises vietnamiennes doivent changer avec souplesse leur production pour répondre à la pandémie, créant des conditions favorables pour capter la demande croissante sur le marché américain.

En 2021 : Près de 9 milliards d'USD
d'exportations


Au cours des 11 premiers mois de 2021, les États-Unis ont importé plus de 726.000 tonnes de crevettes, en hausse de 7% par rapport à la même période en 2020, principalement en provenance d'Inde, d'Équateur, d'Indonésie, du Vietnam et de Thaïlande. Selon la VASEP, les exportations de crevettes vers les États-Unis devraient augmenter fortement en 2022.

En outre, les États-Unis ont doublé le droit antidumping sur les crevettes exportées d'Inde de 3  à 7,15% en novembre 2021, renforçant l'avantage concurrentiel des autres pays rivaux, dont le Vietnam.

Non seulement favorable aux exportations de crevettes, la VASEP estime que les exportations de pangasius en 2022 atteindront également l'objectif d'environ 1,65 milliard d'USD, soit une augmentation de 7% par rapport à 2021.

Selon la Direction de la pêche du ministère de l'Agriculture et du Développement rural, le chiffre d'affaires des exportations de produits aquatiques en 2021 est estimé à 8,89 milliards d'USD, en hausse de 5,7 % par rapport à 2020 et de 4,6 % par rapport au plan fixé.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
"Roi des sandales en caoutchouc" : de la légende à la marque

Le Vietnam et la Russie stimulent leur coopération touristique Dans le cadre des "Journées vietnamiennes à Saint-Pétersbourg", le 3e Forum du tourisme Vietnam - Saint-Pétersbourg a eu lieu le 17 mai afin de rechercher des solutions visant à lever les difficultés et promouvoir la coopération touristique entre le Vietnam et la Russie.