04/06/2020 06:28
Les experts et étudiants étrangers seront autorisés à entrer au Laos qui assouplit davantage ses mesures de distanciation sociale après qu’aucun nouveau cas d’infection au nouveau coronavirus n’a été signalé pendant 52 jours consécutifs.
>>Des entreprises vietnamiennes aux côtés du gouvernement et du peuple laotiens
>>Le Laos publie une directive temporaire sur l'entrée et la sortie

Des habitants portant des masques pour prévenir contre le coronavirus, à Vientiane le 2 juin.
Photo : AFP/VNA/CVN

Dans sa dernière annonce qui fournit des mises à jour sur les règles d’entrée et de sortie, le ministère lao des Affaires étrangères a déclaré que les ressortissants lao dans les pays étrangers qui souhaitent rentrer chez eux sont tenus de s’inscrire auprès de l’ambassade ou du consulat du Laos dans leur pays de résidence pour déterminer comment leur retour peut être facilité.

Les agences d’État lao souhaitant faire venir des experts ou des étudiants étrangers pour des raisons essentielles doivent également soumettre un document au secrétariat du Comité national de pilotage pour la prévention et le contrôle du COVID-19.

Les personnes physiques ou morales souhaitant faire appel à des investisseurs ou à des hommes d’affaires étrangers pour explorer les opportunités d’investissement doivent suivre les procédures décrites par les organismes compétents avant de soumettre une demande au secrétariat.

Les bureaux de représentation des missions diplomatiques étrangères et des organisations internationales au Laos souhaitant faire venir des diplomates et du personnel étranger sont tenus de soumettre un document détaillant leurs intentions au ministère lao des Affaires étrangères.

Tous les étrangers entrants doivent être soumis à un test de dépistage et obtenir un certificat indiquant qu’ils ont été testés négatifs au nouveau coronavirus. Celui-ci doit être délivré dans le pays d’où ils sont partis et présenté aux autorités à la frontière lao. Le certificat doit avoir été délivré au moins 72 heures précédant leur voyage.

Mais toute personne ayant un symptôme doit être transportée à l’hôpital, mise en quarantaine et testée.  Les personnes qui ne présentent aucun symptôme doivent passer une période de quarantaine de 14 jours dans un centre spécial ou un hôtel et fournir des échantillons pour les tests.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Intégrer le numérique dans les stratégies touristiques Le Service du tourisme de Hô Chi Minh-Ville, en collaboration avec Google, a organisé le 9 juillet une formation sur les compétences numériques et la promotion du marketing digital pour les gestionnaires d’État chargés du tourisme et les entreprises en activité dans ce domaine.