01/09/2020 17:48
Les experts du Service d’inspection sanitaire des animaux et des végétaux (APHIS) relevant du Département américain de l’agriculture arriveront mercredi 2 septembre au Vietnam pour mener la quarantaine et le traitement de fruits frais par radiation avant de les exporter vers les États-Unis.
>>Agriculture : le Vietnam autorise l'importation des marchandises d'entreprises américaines
>>Exportation de mangues fraîches aux États-Unis

Le letchi, un des six fruits frais du Vietnam, autorisé à être exporté vers les États-Unis.
Photo : VNA/CVN

Selon le Département de la protection des végétaux relevant du ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural, ces experts américains se soumettront à la quarantaine durant 14 jours, selon les règles sanitaires du Vietnam, et ce dès leur arrivée.

Depuis mars dernier, en raison de l’épidémie de COVID-19, les États-Unis ont demandé au personnel du Service d’inspection sanitaire des animaux et des végétaux (APHIS)  de rentrer au pays.

L’APHIS est responsable de la quarantaine végétale et de l’inspection de radiation à l’usine de radiation Son Son à Hô Chi Minh-Ville. Il s’agit aussi de la seule usine de ce genre au Vietnam certifiée par l’APHIS.

Après le retour du personnel de l'APHIS aux États-Unis, la radiation des fruits ont été interrompue, ce qui a entraîné la suspension des exportations des fruits et légumes vers ce pays.

En attendant l’arrivée des experts américains, le Département de la protection des végétaux travaille toujours avec l’ambassade des États-Unis pour lui demander de permettre à son personnel de continuer à superviser le traitement de fruits frais par radiation en vue de leur exportation vers le marché américain. Cette demande a été acceptée.

Le Vietnam est autorisé à exporter vers le marché américain six fruits frais que sont fruit du dragon, ramboutan, longane, litchi, pomme étoilée et mangue.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.