26/08/2020 18:21
L'organisation par la Chine d'exercices militaires consécutifs dans les eaux au nord-nord-est de l'archipel vietnamien de Hoàng Sa (Paracel) a violé la souveraineté du Vietnam sur cet archipel, a déclaré le 26 août la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang.
>> Le Vietnam demande une coopération de la partie chinoise
>>Le Vietnam s’oppose à la culture de légumes chinois à Hoàng Sa

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang.
Photo : VNA/CVN


Répondant à la question des journalistes, la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang a précisé que l'acte de la Chine allait à l'encontre de l'esprit de la Déclaration sur la conduite des parties en mer Orientale (DOC) et compliquait la situation, ce qui est défavorable aux négociations en cours entre la Chine et l'ASEAN sur un code de conduite en mer Orientale (COC) et au maintien d'un environnement de paix, de stabilité et de coopération dans cette région maritime.

"Le Vietnam exige que la Chine respecte la souveraineté du Vietnam sur l'archipel de Hoàng Sa (Paracel), arrête et ne répète pas de telles violations", a déclaré la porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Lê Thi Thu Hang.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.