19/04/2021 23:22
Des établissements médicaux de niveau local peuvent traiter rapidement les problèmes de thrombose signalés après l’injection de vaccin contre le COVID-19 grâce au système de télémédecine, a déclaré le Prof. agrégé-Docteur Dào Xuân Co, directeur adjoint de l'hôpital Bach Mai et secrétaire général de l'Association pour la réanimation d'urgence et de toxicologie du Vietnam.
>>Le Vietnam met tout en œuvre pour importer les vaccins anti-COVID-19
>>Hô Chi Minh-Ville effectue la deuxième phase de vaccination

Vaccination anti-COVID-19 à Phu Yên (Centre), le 19 avril.
Photo : Xuân Triêu/VNA/CVN

Le système de télémédecine, mis en place par le ministère de la Santé dans 1.500 établissements des 63 villes et provinces du pays, permet aux experts de premier plan de guider leurs collègues d'établissements locaux dans le traitement des problèmes de thrombose signalés après la vaccination.

Les gens peuvent se sentir en sécurité pour se faire vacciner car la thrombose se produit très rarement après la vaccination contre le COVID-19, a souligné le Professeur Dào Xuân Co.

S'il y a des complications, dans n’importe quel établissement, le secteur de la santé peut mobiliser immédiatement des experts de premier plan pour mener des consultations urgentes via le système de télémédecine, a-t-il souligné.

À ce jour, près de 80.000 personnes de 22 villes et provinces ont été vaccinées. Personne n’a souffert de thrombose.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

À la découverte du lac Noong U sauvage et charmant Le lac Noong U qui se trouve à environ 30 km de la ville de Diên Biên Phu dans la province de Diên Biên, est aussi beau qu'une aquarelle car entouré de montagnes et de forêts de pins.