30/09/2017 17:06
L’Université de Hanoï a lancé mi-septembre un concours sur le thème «Futur guide touristique francophone». Une bonne occasion pour les étudiants de français d’améliorer leur niveau de langue et de tester leurs capacités dans une profession qu’ils embrasseront peut-être une fois diplômés.

>>Pénurie de personnel, un frein pour le tourisme local
>>Des guides touristiques volontaires à Hanoi

Trân Van Công, doyen du Département de français de l’UH, prononce le discours lors des éliminatoires en français du concours «Futur guide touristique francophone», le 30 septembre à Hanoï.


Ce concours est à l’initiative du Département de français de l’Université de Hanoï (UH). Il propose deux choix de participation : la compétition en français ou celle en vietnamien. Les éliminatoires pour la compétition en français ont eu lieu le 30 septembre, avec 18 étudiants en lice. Les éliminatoires pour la compétition en vietnamien auront lieu le 5 octobre. Après les éliminatoires, les sept meilleurs de la compétition en français et trois de la compétition en vietnamien seront qualifiés pour la finale qui se tiendra le 18 novembre.

Lors des éliminatoires tenus le 30 septembre, les participants ont choisi un des dix sites touristiques les plus connus de la capitale pour le présenter comme un guide devant le jury. Ces sites sont le Temple de la Littérature, le Musée d’ethnographie du Vietnam, le lac Hoàn Kiêm (lac de l’Épée restituée), le Musée des femmes du Vietnam, la Pagode au Pilier unique (Chùa Môt Côt), la Pagode Trân Quôc, le Vieux quartier de Hanoï, le pont Long Biên, l’ancien village de Duong Lâm et le village de la céramique de Bat Tràng. Le candidat avait cinq minutes de présentation, avant de répondre aux questions du jury.

Entre les connaissances et les compétences

D’après Trân Công, doyen du Département de français de l’Université de Hanoï, c’est le premier concours dans le tourisme lancé par cette université.
 

Les éliminatoires pour la compétition en français ont eu lieu le 30 septembre, avec 18 étudiants en lice.    


«Ces dernières années, l’UH s’est coordonnée avec des entreprises, notamment francophones, dans l’organisation d’activités pour aider les étudiants à bien s’adapter aux besoins du marché de l’emploi. Le concours sur le guide touristique francophone fait partie de ces activités. Il offre aux étudiants un espace concret d’expression en langue française, un moyen de tester leurs compétences et de découvrir les joies et difficultés du métier de guide touristique. Nous sommes ravis de parrainer ce concours», a déclaré Pham Xuân Truong, représentant du voyagiste Amica Travel, sponsor du concours.

Selon lui, le guide touristique décide de la moitié du succès d’un circuit. «Le guide représente aussi l’image d’une agence de voyage. Et plus largement, il représente l’homme et la culture du Vietnam», a-t-il estimé. 

«Je redoute de parler devant une foule. Ce concours est une occasion pour moi de surmonter mon appréhension, mais aussi d’acquérir de nouvelles connaissances sur le site que je dois présenter», a confié Vu Linh Chi, étudiante de 3e année. Elle a indiqué que sa mère est guide touristique et que son père travaille aussi dans le secteur touristique. «Ils m’ont beaucoup aidée dans la recherche d’informations. Ce travail m’a pris trois jours», a-t-elle ajouté.     

«Aujourd’hui, je présente la Pagode au Pilier unique. Je trouve que ce concours est une bonne occasion pour développer ses capacités d’exposition. En classe, j’ai fait de petites expositions sur divers thèmes, dont la sécurité alimentaire, les violences à l'encontre des enfants», a partagé Nguyên Minh Duc, étudiant de 2e année.

«C’est un concours intéressant pour les étudiants en langues étrangères, a fait savoir Lê Thành Trung, étudiant de 3e année. J’ai choisi de présenter le Temple de la Littérature car il réunit la quintessence de l’éducation, de la culture et aussi de l’histoire du Vietnam».     


Texte et photos : Quê Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.