15/11/2021 08:22
Preuve que même les superhéros Marvel ne peuvent pas toujours défier la gravité, Les Eternels a dégringolé au box-office nord-américain, n'engrangeant que 27,5 millions d’USD pour son deuxième week-end dans les salles, selon les estimations provisoires du cabinet spécialisé Exhibitor Relations publiées dimanche 14 novembre.
>>Dune s'enlise mais reste en tête du box-office nord-américain
>>Halloween Kills en tête du box-office nord-américain
>>Mourir peut attendre n'attend pas pour se hisser en tête du box-office

La réalisatrice Chloe Zhao lors d'une projection de son film Les Eternels, le 24 octobre à Rome. Photo : AFP/VNA/CVN

Le film distribué par Disney, qui avait amassé 71 millions de vendredi 5 novembre à dimanche 7 novembre de la semaine dernière, accuse ainsi l'une des baisses les plus importantes pour un film Marvel lors de la deuxième semaine de distribution, selon Variety.

Oeuvre de la réalisatrice oscarisée Chloé Zhao, Les Eternels offre un casting cinq étoiles comprenant notamment les actrices Angelina Jolie, Salma Hayek et Gemma Chan mais aussi la star de la série Game of Thrones, Richard Madden, et met en scène une brigade de super-héros imperméables au temps, envoyés par une force supérieure sur Terre pour protéger l'humanité.

Clifford, les aventures d'un chien rouge géant et de sa jeune maîtresse à New York, arrive en deuxième position pour sa première semaine, avec 16,4 millions. Ce long métrage adapté des livres pour enfants de Norman Bridwell enregistre ainsi une bonne performance pour un film familial, catégorie particulièrement éprouvée par la pandémie, note l'analyse David Gross.

La reprise du secteur reste ténue, note-t-il, le box-office américain étant toujours inférieur de 35% par rapport à la même période en 2019. En troisième position, Dune, adaptation du roman interstellaire de 1965 de Frank Herbert, enregistre 5,5 millions de recettes pour sa quatrième semaine dans les salles obscures (93 millions depuis sa sortie).

L'agent 007 continue de faire bonne figure, avec 4,6 millions pour la sixième semaine du dernier opus de James Bond, Mourir peut attendre (150 millions au total). Il reste devant Venom : Let There Be Carnage, au cinquième rang avec 4 millions d’USD de rentrées. Tom Hardy retrouve son rôle d'Eddie Brock, un journaliste d'investigation doté de super-pouvoirs grâce à un parasite extraterrestre appelé Venom.

AFP/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam

Coopérer pour promouvoir la transformation numérique dans le tourisme Le Centre de promotion du tourisme de Dà Nang et la Sarl Klook Travel Vietnam ont signé le 21 janvier un accord pour renforcer la coopération et accélérer la communication pour promouvoir le tourisme local.