18/02/2021 12:12
>>L'ONU réclame un "plan mondial de vaccination"
>>Origines de la pandémie : Washington et des experts de l'OMS font pression sur Pékin


Le secrétaire d'État américain Antony Blinken a déclaré mercredi 17 février que les États-Unis avaient l'intention de remplir leurs obligations en versant plus de 200 millions d'USD à l'Organisation mondiale de la santé (OMS) d'ici la fin du mois. "Il s'agit d'une étape clé pour remplir nos obligations financières en tant que membre de l'OMS", a déclaré M. Blinken lors d'une séance d'information virtuelle du Conseil de sécurité de l'ONU sur le COVID-19. "Cela reflète notre engagement renouvelé à garantir que l'OMS dispose du soutien dont elle a besoin pour mener la réponse mondiale à la pandémie, même si nous travaillons à la réformer pour l'avenir", a-t-il ajouté. Accusant l'OMS de mal gérer la pandémie, la précédente administration américaine, de Donald Trump, a annoncé l'année dernière le retrait des États-Unis de l'organisation et a réaffecté son financement de l'OMS en direction d'autres organes de l'ONU, ce qui a suscité des critiques au niveau national et international. Le président Joe Biden, dès son premier jour en fonction, a annulé la décision de son prédécesseur de retirer les États-Unis de l'OMS.


APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Quang Nam pourrait devenir la première localité du pays à appliquer le passeport vaccinal La province de Quang Nam au Centre a adressé au ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme une note officielle demandant la permission d’appliquer le passeport vaccinal. C’est ce qu’a fait savoir dimanche 18 avril Lê Tri Thanh, président du Comité populaire provincial. Si la demande est ratifiée, Quang Nam deviendra la première localité du pays à appliquer à titre expérimental le passeport vaccinal.