11/04/2020 22:37

>>Pas d'accord des pays du G20 sur une baisse de la production
>>Pétrole : échec à l'OPEP, la Russie refuse de nouvelles baisses de production

Le président mexicain Andrés Manuel Lopez Obrador a annoncé vendredi 10 avril que son homologue américain Donald Trump avait accepté d'aider son pays à respecter les réductions de production de pétrole requises la veille par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). Lors des négociations à l'OPEP, le Mexique s'est vu assigner un quota de réduction de 350.000 barils de sa production journalière, a-t-il expliqué, mais les 
États-Unis se sont ensuite engagés à réduire d'eux-même leur propre production de 250.000 bj afin d'alléger la charge mexicaine. Au final, l'effort du Mexique, à savoir 100.000 bj, représente une baisse de 5,5% de sa production, soit moins que les 23% demandés par l'OPEP aux autres pays membres ou associés. "On s'attend à ce que cela fasse remonter les prix du pétrole brut et que cela compense, mais surtout que cela contribue à stabiliser l'économie, les marchés, et nous considérons ça comme très utile", a déclaré M. Lopez Obrador. 


Xinhua/VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Quang Tri souhaite relancer le tourisme après la distanciation sociale Le tourisme maritime et insulaire de la province de Quang Tri commence doucement à se remettre sur pied à la suite de la longue période de distanciation sociale causée par la pandémie de COVID-19. Plusieurs sites touristiques rouvrent leurs portes afin d’accueillir les visiteurs.