27/02/2019 10:28
Vingt-cinq ans après la normalisation des relations bilatérales, les échanges commerciaux entre le Vietnam et les États-Unis ont été multipliés par 120, passant de 450 millions de dollars en 1994 à plus de 60 milliards de dollars en 2018. Le Vietnam est actuellement le 16e partenaire commercial des États-Unis et la croissance annuelle du commerce bilatéral est de 20% en moyenne.
>>Le Vietnam attire toujours les investisseurs américains
>>Promotion de la coopération économique entre le Vietnam et les États-Unis

Le textile-habillement est un produit d'exportation majeure du Vietnam sur le marché américain. Photo: Pham Kiên/VNA/CVN

En janvier 2019, les exportations vers les États-Unis ont rapporté au Vietnam plus de 5,1 milliards de dollars, soit une hausse de 42,1% en glissement annuel. Le textile-habillement, les chaussures et sandales, le bois et les produits dérivés, les téléphones étaient des produits principaux. Selon des statistiques du ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, les États-Unis représentaient en janvier 23,3% des exportations nationales et ont continué d’être un marché important du Vietnam.

Dans ce même laps de temps, les importations de produits américains se sont chiffrées à plus d'un milliard de dollars. Selon Bùi Huy Son, responsable du bureau du commerce du Vietnam aux États-Unis, ce pays est le plus grand importateur du monde. Ses importations se sont chiffrées à plus de 2.400 milliards de dollars en 2018. "Les États-Unis continueront d’être un importateur important dans les prochaines années, mais c’est aussi un marché où la concurrence est acharnée", a-t-il indiqué.

Bùi Huy Son a assuré que le bureau du commerce du Vietnam aux États-Unis poursuivrait ses efforts afin de contribuer au développement des relations économiques bilatérales. Il a annoncé que son bureau avait travaillé avec Rhee Brothers – l’un des plus grandes chaînes de distribution de produits alimentaires asiatiques aux États-Unis, afin de chercher des opportunités pour l’agroalimentaire au Vietnam.

Selon plusieurs spécialistes, il est possible que les États-Unis accordent le statut d’économie de marché au Vietnam après le 1er juillet 2019 et que les relations commerciales bilatérales connaissent des changements importants. Trân Tuân Anh, ministre de l’Industrie et du Commerce, a affirmé que son ministère concevait de grands plans pour améliorer la compétitivité des produits vietnamiens, notamment ceux des secteurs industriels et manufacturiers au service des exportations. Il a appelé les entreprises à lancer des stratégies appropriées pour renforcer leur présence sur le marché américain.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam