08/10/2017 20:05
L'ouragan Nate, de catégorie 1, a touché pour la deuxième fois en quelques heures la côte sud des États-Unis tôt dimanche 8 octobre, après avoir tué 31 personnes lors de son passage dévastateur en Amérique centrale.
>>En route vers les États-Unis, la tempête Nate se transforme en ouragan
>>La tempête Nate fait 22 morts en Amérique centrale et menace les États-Unis

Une habitante de la Nouvelle-Orléans, aux États-Unis, se prépare à l'arrivée de l'ouragan Nate, le 7 octobre 2017. Photo : AFP/VNA/CVN


Vers 05h30 GMT, le Centre national des ouragans (NHC) américain indiquait que l'ouragan avait touché terre à environ 8 km à l'ouest de Biloxi (Mississippi) et provoqué une forte marée.

L'ouragan de catégorie 1, la plus basse sur l'échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5, se dirigeait vers le nord à environ 31 km/h, avec des vents à 140 km/h et devait passer au dessus de plusieurs États du sud jusqu'à dimanche soir 8 octobre, selon le NHC qui a averti du risque d'inondations près des côtes. Nate devrait s'affaiblir en continuant de s'enfoncer dans les terres.

Les autorités de Louisiane, du Mississippi et de l'Alabama avaient pris leurs précautions (ordres d'évacuation obligatoire ou volontaire du littoral, couvre-feu à La Nouvelle-Orléans) dans l'attente du troisième ouragan en moins de deux mois à frapper la région.

Donald Trump avait publié plus tôt une déclaration d'urgence pour la Louisiane et le Mississippi permettant l'envoi d'une aide fédérale pour atténuer les effets de la tempête.

Le niveau de la mer devrait gonfler jusqu'à 3,35 mètres et jusqu'à 26 centimètres de précipitations devraient tomber sur certaines régions.

Nate se déplace rapidement et devrait traverser, sans stagner, les États du Sud lors de sa remontée vers le Nord.

Au moins 31 morts

Ponts détruits, routes inondées, arbres au sol et glissements de terrain: Nate a causé d'importants dégâts lors de son passage en Amérique centrale, qui déplore au moins 31 victimes.

Le Costa Rica, le Nicaragua et le Honduras -pays les plus durement touchés- commençaient à évaluer les destructions, mais des villages entiers restaient coupés du monde.

Selon les derniers bilans officiels des services de secours, la tempête a fait seize morts au Nicaragua, dix au Costa Rica, trois au Honduras et deux au Salvador.

Au Costa Rica, où plus de 5.000 personnes se sont réfugiées dans des abris temporaires, les secouristes recherchaient encore plus de 30 personnes.

La région Caraïbes est encore traumatisée par les puissants ouragans -Harvey, Irma, José et Maria-- qui ont frappé depuis mi-août, laissant des paysages de désolation et de nombreuses victimes derrière eux.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Ho Chi Minh-Ville parmi les 10 meilleures destinations asiatiques de 2018 Selon une évaluation récente de Lonely Planet, le premier éditeur de guides de voyage au monde, Hô Chi Minh-Ville est classée 3e dans la liste des meilleures destinations d'Asie à visiter en 2018 (Best in Asia), derrière Busan en République de Corée et l’Ouzbékistan.