13/09/2020 22:36
Le porte-parole du Département d'État américain Morgan Ortagus a déclaré samedi 12 septembre que la délégation américaine conduite par le secrétaire d'État adjoint Stephen E. Biegun avait participé au 27e Forum régional de l'ASEAN (ARF) sous forme de visioconférence.
>>L’ARF 27 continue à instaurer la confiance et à assurer la paix
>>Conférences des ministres Affaires étrangères ASEAN - UE, ASEAN - Inde
>>Le 27e Forum régional de l'ASEAN adopte des documents importants

Le secrétaire d'État adjoint Stephen Biegun a pris son discours lors de la réunion ministérielle de partenariat Mékong - États-Unis, dans le cadre du 27e Forum régional de l'ASEAN (ARF). 
Photo : Lâm Khanh/VNA/CVN

Lors du forum, Stephen Biegun et les ministres des AE de certains pays ont souligné l'importance de l'ordre international basé sur le droit pour faire face aux tensions et à la militarisation croissantes en Mer Orientale, la nécessité de l'accès humanitaire et de la fin de la violence dans l'État de Rakhine au Myanmar, et le soutien américain à une voie vers la paix durable dans la péninsule coréenne.

Ils ont exprimé leur inquiétude sur les impacts de la pandémie de COVID-19. Biegun a appelé les pays à partager des informations de manière transparente et opportune.

En outre, Stephen Biegun a souligné le démarrage du partenariat Mékong-États-Unis, en annonçant un paquet de plus de 150 millions de dollars supplémentaire pour soutenir les activités de lutte contre la criminalité transnationale qui sévit le long du Mékong.

Il a affirmé l'engagement américain pour progresser l'Agenda pour les femmes, la paix et la sécurité mondiale, souligné le soutien de l'Agence américaine pour le développement international (USAID) accordé à l'ASEAN dans le développement du plan d'action du bloc pour mettre en œuvre l'agenda ci-dessus.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
«Bún Ốc Bà ngoại» transmet les valeurs de la cuisine vietnamienne

Des rues ornées de fresques dans une campagne paisible Les peintures murales, inspirées de l’histoire, de la culture et de la vie des gens, ont créé une nouvelle vitalité dans la campagne paisible de l’ancienne capitale Hoa Lu.