08/06/2019 15:28
>>Le guide suprême iranien appelle à la résistance face aux pressions des États-Unis
>>L'Irak dit s'opposer aux sanctions américaines contre l'Iran

Vendredi 7 juin, le Trésor américain a annoncé avoir imposé des sanctions à l'industrie pétrochimique iranienne, notamment à son plus grand holding pétrochimique, en les accusant de soutenir financièrement le Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI). Les nouvelles sanctions ciblent la compagnie des industries pétrochimiques du Golfe persique (PGPIC) ainsi que son réseau de 39 filiales et agents de vente établis à l'étranger, a indiqué le Trésor américain dans un communiqué. Selon ce dernier, la PGPIC et son réseau de filiales représentent 40% de la capacité de production pétrochimique totale de l'Iran et sont responsables de 50% des exportations pétrochimiques totales de l'Iran. Au cours de ces dernières semaines, Washington a accru la pression exercée sur Téhéran avec une série de sanctions, de qualifications et de menaces militaires. Les autorités iraniennes ont souligné que Téhéran ne participera pas à des négociations tant que Washington exercera des pressions sous forme de sanctions ou de menaces. 

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ancien village des pêcheurs, un musée impressionnant De nombreux objets, équipements et outils servant à produire le nuoc mam (saumure de poisson) et différents vestiges sur la vie des pêcheurs ainsi que sur la culture des habitants locaux sont immortalisés à l’Ancien village des pêcheurs de la ville côtière de Phan Thiên, province de Binh Thuân (Centre).