26/08/2019 09:05
Les États-Unis paient le prix pour avoir lancé une guerre commerciale, alors que la Chine est obligée d'annoncer le prélèvement de droits de douane supplémentaires sur les marchandises américaines.
>>Chine: contre-mesures si les États-Unis imposent de nouveaux droits de douane ses produits
>>Trump évoque de gros investissements d'Apple aux États-Unis
>>Trump relâche la pression commerciale sur la Chine

Les présidents américain Donald Trump (gauche) et chinois Xi Jinping lors du Sommet du G20, le 29 juin à Osaka, au Japon. Photo: Xinhua/VNA/CVN

La Chine a annoncé qu'elle imposerait des droits de douane supplémentaires sur des importations américaines d'une valeur d'environ 75 milliards de dollars, couvrant 5.078 produits américains avec des droits supplémentaires de 10% ou 5%. Ces nouveaux droits entreront en vigueur en deux temps, à savoir le 1er septembre et le 15 décembre. Les nouveaux droits de douane couvriront les véhicules, les pièces automobiles et les produits agricoles, tels que le soja et le maïs. Les agriculteurs et fabricants américains en subiront bientôt les conséquences.

En plus d'un an de frictions commerciales entre les deux pays, la Chine n'a jamais faibli. Lorsque la partie américaine a tenté d'intensifier l'intimidation commerciale et d'exercer une pression maximale sur la Chine, cela n'a fait que renforcer la détermination de la Chine, poussant le pays à tenir une position plus ferme face à l'intimidation américaine et à défendre ses droits et intérêts légitimes.

La Chine estime depuis toujours que la coopération est le seul moyen de résoudre les problèmes commerciaux avec la partie américaine, mais que cette coopération s'accompagne de conditions préalables. La Chine s'oppose fermement à l'hégémonie commerciale des États-Unis et ne fera jamais de compromis sur ses principes fondamentaux. Plus certaines personnes aux États-Unis s'entêtent sur la voie dangereuse de l'hégémonie et de l'intimidation, plus l'opposition à laquelle elles font face sera forte.

En termes de contre-mesures, la Chine ne plaisante pas. Il n'y a pas de gagnant dans une guerre commerciale. Les entreprises des deux parties en ont payé le prix. Les agriculteurs dans certaines régions américaines ont subi les "effets dévastateurs" de la guerre commerciale avec la Chine, selon les médias américains. L'escalade tarifaire a mis une pression importante sur l'économie américaine, augmentant les coûts, sapant l'investissement et provoquant la chute des indices boursiers. L'économie américaine ne sera pas plus forte sans la Chine.

Toute discussion sur la rupture des liens entre les entreprises américaines et chinoises est au mieux ridicule. Les sociétés des deux pays ont été des ambassadeurs de changements positifs pour les deux économies. Malgré l'impasse actuelle, le dialogue constructif est toujours la voie correcte à suivre.

Certaines personnes aux États-Unis pensaient que leur guerre commerciale serait "facile à gagner". Elles se sont trompées. La seule façon de mettre fin à la guerre commerciale est pour les États-Unis de mettre en œuvre le consensus atteint par les chefs d'État des deux pays, de faire un pas l'un vers l'autre avec la Chine et de rechercher une solution via des consultations, sur la base de l'égalité et du respect mutuel.

Xinhua/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune