23/07/2019 11:29
Le président américain, Donald Trump, a déclaré lundi 22 juillet que son pays avait entretenu "une correspondance positive" avec la République populaire démocratique de Corée ces derniers temps.
>>RPDC et États-Unis déterminés à poursuivre le dialogue
>>La RPDC et les États-Unis ne veulent pas revenir à la confrontation d'avant

Le président de la RPDC, Kim Jong Un (droite)n et le président américain Donald Trump à la frontière intercoréenne à Panmunjom, le 30 juin.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Il y a eu un peu de correspondance récemment (...) une correspondance très positive avec la République populaire démocratique de Corée (la RPDC)", a déclaré le président américain Donald Trump aux journalistes à la Maison Blanche avant sa rencontre avec le Premier ministre pakistanais Imran Khan.

Par ailleurs, M. Trump n'a pas souhaité indiquer de calendrier précis sur une reprise des pourparlers entre les deux parties au sujet de la dénucléarisation de la péninsule coréenne, estimant uniquement que cela aurait lieu "quand ils seront prêts".

Plus tôt lundi 22 juillet, le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a également déclaré aux médias que Washington restait en contact avec Pyongyang. "Le département d'État a eu un certain nombre de conversations avec les Nord-Coréens", a indiqué M. Pompeo dans une interview accordée à Fox & Friends.

Les négociations au niveau opérationnel qui devraient débuter à la mi-juillet entre Pyongyang et Washington ont été convenues lors du Sommet RPDC - États-Unis qui s'est tenu le mois dernier à Panmunjom.

Cependant, la RPDC a déclaré mardi 16 juillet que Pyongyang pourrait mettre fin aux négociations au niveau opérationnel prévues avec Washington si un exercice militaire conjoint planifié entre les États-Unis et la République de Corée se tenait. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

Ninh Binh accueillera l’Année nationale du tourisme 2020 "Hoa Lu - ancienne capitale du millénaire" sera le thème de l’Année nationale du tourisme 2020 qui sera organisée dans la province de Ninh Binh, au Nord. L’information a été rendue publique lors de la première réunion du Comité national de pilotage de l’Année nationale du tourisme 2020 - Ninh Binh, tenu à Hanoï mercredi 21 août.