26/10/2020 23:01
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a reçu lundi matin 26 octobre à Hanoï une haute délégation américaine comprenant des représentants de la Société de financement du développement international des États-Unis (DFC), de la Banque d’import-export des États-Unis (Eximbank), des départements américains aux Finances et au Commerce.
>>Inondations au Centre : les États-Unis expriment leurs condoléances au Vietnam
>>Célébration de la Fête nationale américaine et des 25 ans des relations diplomatiques Vietnam – États-Unis

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc reçoit la haute délégation américaine, le 26 octobre.
Photo : VNA/CVN

Lors de la réception, le chef du gouvernement vietnamien a affirmé que le Vietnam considérait toujours les États-Unis comme l'un de ses partenaires les plus importants.

Le Vietnam souhaite continuer à développer son partenariat intégral avec les États-Unis, en particulier la coopération économique, commerciale et d'investissement (y compris dans la garantie de la sécurité et de la sûreté maritimes et aériennes), a-t-il déclaré.

Le dirigeant vietnamien a indiqué que les échanges commerciaux bilatéraux ont été multipliés par plus de 170 depuis 1995. Les exportations américaines vers le Vietnam ont atteint le taux de croissance le plus élevé parmi les partenaires d'Asie du Sud-Est.

Il a ajouté que de nombreuses entreprises américaines investissent et font des affaires avec succès au Vietnam. Les États-Unis font actuellement partie du groupe des dix plus grands partenaires d'investissement au Vietnam.

2020 est une année importante où les deux pays célèbrent le 25e anniversaire de leurs relations diplomatiques. Dans l’esprit de «mettre de côté le passé, surmonter les différences, promouvoir les similitudes, regarder vers l’avenir», les deux pays ont uni leurs forces pour approfondir le Partenariat intégral Vietnam - États-Unis, a-t-il précisé.

À cette occasion, il a exprimé ses sincères remerciements et sa reconnaissance au directeur exécutif de la DFC, Adam Boehler,  pour avoir fait don de 100 appareils respiratoires au Vietnam.

Il a affirmé que le gouvernement vietnamien soutenait et accompagnait toujours les communautés d'affaires des deux pays pour améliorer l'efficacité des investissements.

Il a demandé à la DFC d'investir prochainement dans de grands projets symboliques pour les relations bilatérales comme l'autoroute Nord-Sud, l'aéroport international de Long Thành, etc.

Il a souligné que le Vietnam attachait une grande importance et appréciait hautement la participation active des États-Unis au partenariat États-Unis - Mékong. L'expansion de la DFC dans la région du Mékong sera le fondement de la construction d'une région du Mékong dynamique, résiliente et durable et d'une ASEAN forte.

En 2020, le Vietnam et les États-Unis sont coprésidents du partenariat États-Unis - Mékong, il est donc nécessaire pour organiser le sommet prochainement, a-t-il déclaré.

Il a demandé au directeur exécutif de la DFC de parler avec le président D. Trump, le USTR (United States Trade Representative) et les agences américaines pour aider le Vietnam à mettre en œuvre le plan d'action pour le commerce équilibré et disposer d'une évaluation plus objective de la situation réelle au Vietnam pour une coopération adéquate, un bénéfice, un développement mutuels et une harmonie avec les engagements des États-Unis envers un Vietnam "fort, indépendant et prospère'' et le partenariat intégral entre les deux pays.

Il a demandé à la DFC et à d'autres agences vietnamiennes de déterminer les opportunités d'investissement dans des projets potentiels liés aux infrastructures, à l'énergie, aux projets à haute technologie au Vietnam et dans la région du Mékong.

De son côté, Adam Boehler a déclaré que la DFC investira davantage au Vietnam. La Banque d’import-export des États-Unis (Eximbank) souhaite également renforcer sa coopération avec le Vietnam.

Il a souligné que la DFC était également à la recherche d'opportunités d'investissement dans le secteur des infrastructures au Vietnam.

La présidente de l’Eximbank, Kimberly Reed, a exprimé son désir de stimuler les exportations américaines vers le Vietnam, espérant que les deux parties favoriseraient une coopération plus forte.

Les  domaines que l’Eximbank peut financer sont les énergies renouvelables, les transports, l'aviation, la santé, l'agriculture, la technologie 5G ..., a-t-elle souligné.

Les représentants des départements américains aux Finances et au Commerce ont souhaité voir les deux parties promouvoir leur coopération dans l’aviation civile, les services de santé, les infrastructures, le secteur privé.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.