21/07/2020 00:15
La coopération bilatérale en matière de commerce et d'investissement a créé des dizaines de milliers d'emplois aux États-Unis et fait du Vietnam l'une des économies ayant la croissance la plus rapide d'Asie du Sud-Est, a déclaré le département d'État américain.
>>Chercher à promouvoir les exportations d’acier vers les États-Unis
>>Les États-Unis et le Vietnam cherchent à étendre leur coopération dans la presse
>>Les États-Unis prêtent une grande importance au partenariat intégral avec le Vietnam

Une exposition d'archives en l'honneur du 25e anniversaire de l'établissement de relations diplomatiques entre le Vietnam et les États-Unis, ouverte le 12 juillet dans la province de Quang Tri (Centre).
Photo : VNA/CVN

Dans un message sur Twitter pour marquer le 25e anniversaire de l'établissement de relations diplomatiques bilatérales, le département d'État américain a déclaré que le commerce bilatéral avait dépassé 77 milliards de dollars en 2019, un chiffre qui témoigne des liens toujours plus larges entre deux pays.

Pendant ce temps, le Département du commerce des États-Unis a signalé que les exportations des marchandises et des serives vers le Vietnam ont créé 54.000 emplois dans la plus grande économie du monde. Le pays indochinois se classe actuellement 17e parmi les partenaires commerciaux des États-Unis.

Jusqu'à fin 2019, les États-Unis ont investi plus de 11 milliards de dollars au Vietnam, se classant au 11e rang parmi les pays et territoires investissant dans la nation d'Asie du Sud-Est.

S'agissant des relations entre Hanoï et Washington, Vu Hông Lam, expert du Centre d'études de sécurité Asie-Pacifique basé à Hawaï aux États-Unis, a qualifié ces liens d '"exceptionnels".

Lors d'une interview accordée à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA), il a souligné qu'il avait fallu plus de deux décennies aux deux pays pour normaliser pleinement leurs relations bilatérales, après que les deux parties aient accepté de reprendre leurs relations diplomatiques en 1995.

Selon Vu Hông Lam, le plus grand succès de ces liens est la transformation des deux nations, d '"anciens ennemis" en partenaires d'aujourd'hui, un processus qui a été l'un des marqueurs les plus importants du soulèvement de 2016 du président Barack Obama de l'interdiction des ventes d'armes au Vietnam.

Il a évalué que le Vietnam est considéré comme un partenaire important des États-Unis dans la région, à la fois dans la stratégie de "rééquilibre" de l'administration du président Obama et celle du président Donald Trump.

Selon l'expert, la relation entre le Vietnam et les États-Unis est enracinée dans un consensus bipartisan aux États-Unis et un consensus au Vietnam sur l'importance de la diversification des relations avec d'autres pays, y compris les États-Unis.

Plus d'activités conjointes et de collaboration approfondiront la compréhension et la confiance mutuelles, a déclaré Vu Hông Lam.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.