28/01/2019 23:13
>>Le Kremlin qualifie les nouvelles sanctions américaines d'"inamicales"
>>Les États-Unis imposent de nouvelles sanctions à l'encontre de la Russie

Le Département américain du Trésor a annoncé dimanche 27 janvier avoir levé les sanctions imposées à trois entreprises russes liées au magnat russe Oleg Deripaska, une manœuvre que certains législateurs ont tenté de contrer. Le département a indiqué dans un communiqué que les sanctions contre les entreprise EN+, RUSAL et JSC EuroSibEnergo avaient été levées, car ces dernières avaient réduit la participation directe et indirecte de M. Deripaska et avaient mis fin à son contrôle. Toutes les sanctions contre M. Deripaska restent en vigueur, a ajouté le communiqué. M. Deripaska serait lié au Kremlin et à Paul Manafort, l'ancien directeur de campagne du président américain Donald Trump qui a plaidé coupable en septembre dernier. L'administration Trump avait annoncé en décembre son intention d'assouplir les sanctions imposées à ces trois entreprises, à laquelle s'opposaient les législateurs démocrates. Plus tôt dans le mois, le Sénat sous contrôle républicain avait rejeté la tentative démocrate de maintenir les sanctions. Les États-Unis ont imposé à la Russie une série de sanctions pour son ingérence présumée dans l'élection présidentielle américaine de 2016, que Moscou a démentie à plusieurs reprises.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.