08/08/2018 17:05
Le Département américain du commerce (USDOC) a décidé de lancer une enquête à l'encontre de l'acier laminé à froid (CRS) en provenance du Vietnam pour l'évasion de droits anti-dumping et droits compensatoires.
>>Taxes sur l’acier: le Vietnam traite les demandes de l’USDOC
>>Droit anti-dumping : l’USDOC enfonce certains clous

En 2017, le Vietnam a exporté 4,7 millions de tonnes d’acier à l’étranger, générant un chiffre d’affaires de 3,1 milliards de dollars.
Photo: Hoàng Ngà/VNA/CVN

La décision de lancer l'enquête antidumping à l’encontre de l'acier CRS du Vietnam a été prise à la suite d’une plainte déposée le 12 juin par des entreprises américaines. Ces dernières déclarent que les produits vietnamiens vendus sur le marché américain étaient du même type que des produits sud-coréens taxés par les États-Unis. En outre, ils sont fabriqués à partir d’acier laminé à chaud importé de République de Corée. Le processus de production au Vietnam n’est pas considéré comme "une transformation significative" car il n'ajoute qu'une valeur négligeable aux produits avant l'exportation aux États-Unis. L’USDOC devrait rendre publique sa conclusion finale dans les 300 prochains jours.

L'Autorité en matière de recours commerciaux du Vietnam (TRA - Trade Remedies Authority) a recommandé aux exportateurs vietnamiens concernés de collaborer étroitement avec la partie américaine pour clarifier l’origine de leurs produits et leur processus de fabrication.

En 2017, le Vietnam a exporté 4,7 millions de tonnes d’acier à l’étranger, générant un chiffre d’affaires de 3,1 milliards de dollars, dont 567.000 tonnes d’acier ont été expédiées aux États-Unis, soit 12% des exportations totales.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France conjugue ses efforts avec le Vietnam dans la protection de l’environnement

Les localités vietnamiennes promeuvent leur image au Royaume-Uni Les provinces de Yên Bai, Lang Son au Nord et de Dak Lak sur les hauts plateaux du Centre ont promu leurs potentialités économiques et touristiques au monde d’affaires de la ville de Manchester et de ses environs du Nord du Royaume-Uni, lors d’une conférence tenue mardi 25 juin.