20/03/2018 17:52
Le Département américain du commerce (DOC) a rendu sa décision finale après le 13e réexamen administratif (POR 13) imposant une hausse drastique des taxes sur les importations de filets de poisson tra et basa en provenance du Vietnam.
>>Le Vietnam propose à l’OMC sur les restrictions américaines des importations de pangasius
>>Montée en flèche des exportations nationales de céphalopodes aux États-Unis
>>Aquaculture : 9 milliards de dollars d’exportation visés cette année

La hausse drastique des droits antidumping imposés par les États-Unis sur les filets de poissons tra et basa congelés est injuste et déraisonnable aux yeux des entreprises vietnamiennes. Photo : Cafef/CVN

Les États-Unis ont imposé des droits antidumping de 2,39 dollars à 7,74 dollars le kilogramme sur les filets de poisson congelés importés du Vietnam entre le 1er août 2015 et le 31 juillet 2016, a annoncé lundi 19 mars le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce (MoIT).

Les taux sont très élevés, exerçant un énorme impact sur les exportations vietnamiennes de filets de tra et basa aux États-Unis, a-t-il fait savoir dans un communiqué de presse.

Le MoIT a travaillé en étroite collaboration avec l’Association des producteurs et exportateurs de produits aquatiques du Vietnam (VASEP) et les exportateurs de poissons tra et basa vietnamiens pour échanger des informations et envoyer leurs opinions aux États-Unis.

Au cours du processus d’examen, les entreprises vietnamiennes ont fait de leur mieux pour fournir des renseignements exigés par le DOC mais il a utilisé des données de faits défavorables disponibles pour établir les taux définitifs.

Dans le même temps, le DOC a modifié ses pratiques d’enquête en imposant des taux considérablement gonflés établis sur la base de données de faits défavorables disponibles à plusieurs entreprises vietnamiennes bénéficiaires de taux distincts.

Ces taux ne sont pas objectifs et sont trop protectionnistes, a déploré le MoIT, proposant aux États-Unis d’examiner et d’ajuster les tarifs pour les sociétés vietnamiennes sur le principe de l’objectivité, du respect des règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et de l’équité pour toutes les parties concernées.

Le MoIT continuera à coopérer avec les ministères et les secteurs concernés, la VASEP et les exportateurs de poissons tra et basa du Vietnam, afin de trouver des solutions à ce problème, en assurant les intérêts légitimes des entreprises vietnamiennes. 

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.