01/03/2019 15:36
Les États-Unis sont "impatients de retourner à la table pour poursuivre cette conversation" avec la République populaire démocratique de Corée, a déclaré vendredi 1er mars le secrétaire d'État américain Mike Pompeo.
>>Les firmes sud-coréennes espèrent une percée dans les projets intercoréens
>>Sommet États-Unis - RPDC: estimations d’experts américains

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo (droite) et le président américain Donald Trump, le 28 février à Hanoï. Photo: Lâm Khanh/VNA/CVN

Lors d'une conférence de presse donnée lors de son bref arrêt à Manille, aux Philippines, M. Pompeo a déclaré que la RPDC avait demandé la levée de toutes les sanctions lors du Sommet de Hanoï, mais n'avait pas précisé ce qu'elle était disposée à offrir contre le démantèlement de la centrale nucléaire de Yongbyon.

"Ils étaient assez ouverts quant à ce qu'ils étaient prêts à faire à Yongbyon mais il n'y avait toujours pas de clarté quant à l'étendue de ce qu'ils étaient prêts à offrir", a-t-il précisé. M. Pompeo a fait savoir que la RPDC avait "essentiellement demandé un allégement complet des sanctions".

Le secrétaire d'État américain a également déclaré que les négociations nucléaires avec la RPDC reprendraient rapidement après ce 2e Sommet entre le président Donald Trump et le président nord-coréen Kim Jong Un.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Miêu Nôi, un haut lieu du tourisme spirituel Construit il y a près de 300 ans, Miêu Nôi constitue un héritage religieux et historique de Hô Chi Minh-Ville. Il s’agit d’un temple émergent situé au milieu de la rivière Vàm Thuât.