17/08/2018 14:44
Le Département d'État américain a annoncé jeudi 16 août la création du groupe d'action sur l'Iran destiné à appliquer la stratégie de l'administration sur Téhéran et à faire pression pour modifier le comportement du gouvernement.
>>L'Iran dévoile un nouveau missile balistique de fabrication nationale
>>Iran: "pas de guerre, ni de négociations avec les États-Unis", affirme Khamenei

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo. Photo: AFP/VNA/CVN

Le secrétaire d'État, Mike Pompeo, a indiqué que le groupe serait chargé de diriger, examiner et coordonner ''tous les aspects des activités du département d'État liées à l'Iran", et qu'il serait placé sous sa responsabilité.

Selon M. Pompeo, Téhéran est impliqué dans ''une série de comportements déstabilisants'' à l'encontre des États-Unis et de leurs alliés depuis près de quarante ans.

Brian Hook, directeur de la planification politique au département d'État, sera à la tête de ce groupe avec le titre officiel de représentant spécial pour l'Iran.

Washington s'est retiré unilatéralement du traité sur le nucléaire iranien le 8 mai, annonçant son intention de rétablir les sanctions contre l'Iran levées en vertu de cet accord.

M. Pompeo a présenté le 21 mai la nouvelle stratégie des États-Unis sur Téhéran, comprenant 12 points sur lesquels Washington réclame un changement de comportement de l'Iran. Téhéran a de son côté estimé que les États-Unis n'étaient pas fiables et refuse de dialoguer avec Washington.
 
Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.