27/02/2022 15:08
La Maison Blanche a annoncé samedi 26 février que les États-Unis, rejoints par les pays européens et le Canada, allaient retirer certaines banques russes de la plateforme interbancaire SWIFT, le système de paiement utilisé pour la plupart des transactions financières internationales.
>>Les forces russes continuent d'avancer "dans toutes les directions" alors que Kiev refuse d'engager des pourparlers

Icône du système de paiement mondial SWIFT.
Photo : Russia Business Today/VNA/CVN

Il s'agit d'une mesure majeure visant à intensifier les sanctions économiques prises par l'Occident à l'encontre de Moscou pour ses opérations militaires en cours en Ukraine.

La Maison Blanche a déclaré dans un communiqué que, de concert avec la Commission européenne, la France, l'Allemagne, l'Italie, le Royaume-Uni et le Canada, les États-Unis soutiennent l'expulsion de "certaines banques russes" de SWIFT "dans les prochains jours", de manière à "isoler davantage la Russie du système financier international et de nos économies".

L'expulsion de ces banques russes de ce réseau qui relie des milliers d'institutions financières dans le monde "fera en sorte que ces banques soient déconnectées du système financier international et portera atteinte à leur capacité d'opérer au niveau mondial", a indiqué le communiqué.

En outre, des mesures restrictives seront imposées pour "empêcher la Banque centrale russe de déployer ses réserves internationales" d'une manière qui compromette l'impact des sanctions occidentales, a-t-il poursuivi.

Des dispositions seront également prises pour limiter la vente de ce que l'on appelle les "passeports dorés" afin d'empêcher les "riches Russes liés au gouvernement russe" de devenir citoyens des pays concernés et de faire en sorte que ces personnes ne puissent pas "avoir accès à nos systèmes financiers".

Les dirigeants de ces pays se sont également engagés à mettre en place, au cours de la semaine à venir, un groupe de travail conjoint chargé de veiller à l'application des sanctions financières.

Le communiqué a également appelé d'autres gouvernements à "détecter et à interrompre" le flux de revenus de ces élites russes et à les empêcher de dissimuler leurs actifs dans des juridictions du monde entier.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Souvenirs de Hanoï éclairés par Kirigami, l'art japonais du découpage de papier

Nécessité d'une politique de visa plus ouverte pour attirer les touristes étrangers Le nombre de touristes internationaux au Vietnam reste encore limité. Les agences de gestion et de voyages estiment que la politique de visa du pays doit encore être plus ouverte.