26/06/2018 23:36
Dans la cadre de sa visite officielle du 25 au 27 juin aux États-Unis, le vice-Premier ministre vietnamien Vuong Dinh Huê a eu des rencontres avec le secrétaire d’État américain Mike Pompeo, le secrétaire adjoint d’État américain John Sullivan, le secrétaire du Trésor des États-Unis Steven Mnuchin, la conseillère adjointe à la sécurité nationale Mira Ricardel, et la sénatrice Mazie Hirono.

>>L’administration américaine appelée à reconnaître l’économie de marché du Vietnam
>>Le Vietnam et les États-Unis cherchent des liens parlementaires plus forts
>>Vietnam et États-Unis renforcent la coopération dans la recherche et le sauvetage
 

Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê (gauche) et le secrétaire adjoint d’État américain John Sullivan. Photo : VNA/CVN


Lors des rencontres avec le secrétaire d’État, Mike Pompeo Steven, et le secrétaire d’État adjoint, John Sullivan, le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê a affirmé la politique conséquente du Vietnam était de réaliser la ligne extérieure indépendante, autonome, multilatérale et diversifiée et l’intégration active dans le monde. 

Le Vietnam est prêt à promouvoir le partenariat intégral Vietnam - États-Unis pour les intérêts des deux peuples des deux pays, ce qui contribue à la paix, la stabilité, la coopération et le développement dans la région et dans le monde. 

Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a affirmé attacher de l’importance aux relations d’amitié et à la coopération intégrale avec le Vietnam, estimant que les deux pays devraient coopérer et promouvoir les relations bilatérales en conformité avec les principes établis.  

Il a hautement apprécié le développement dynamique, le rôle et la position du Vietnam dans la région et l'importance de la visite du vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê aux États-Unis. 

Les deux parties ont discuté de mesures concrètes pour promouvoir un partenariat intégral. Les États-Unis soutiennent un Vietnam fort, indépendant et prospère. Ils sont disposés à coopérer avec le Vietnam dans des questions d'intérêt commun. 

Les deux parties ont convenu d'augmenter l'échange de visites de haut niveau, notamment les tournées des dirigeants vietnamiens aux États-Unis en 2018, de promouvoir le commerce, d'accroître les investissements, la coopération énergétique, de renforcer la coopération dans la défense, la sécurité, le règlement des conséquences de la guerre ... 

Les deux parties ont affirmé le partage de leurs intérêts communs dans le maintien de la paix, la stabilité, la coopération et le développement, le respect du droit international en Océan Indien et  Asie-Pacifique, le règlement des litiges en voie pacifique conformément au droit international, dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS); le plein respect du processus diplomatique et juridique, la mise en œuvre efficace et complète de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et le soutien pour la signature prochaine d’un Code de conduite en Mer Orientale (COC) efficace et pragmatique. 

Sur d'autres questions régionales d'intérêt commun, le Vietnam se félicite des résultats du sommet États-Unis - République démocratique populaire de Corée du 12 juin. Il est prêt à coopérer et à soutenir tous les efforts constructifs, à résoudre les désaccords via le dialogue, contribuant positivement à la paix, à la sécurité et à la stabilité sur la péninsule coréenne. 

Lors de la rencontre avec le secrétaire du Trésor des États-Unis, Steven Mnuchin, le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê a affirmé que le Vietnam attachait une grande importance aux possibilités de coopération économique et financière avec les États-Unis. Il s’est réjoui de constater que les relations de partenariat Vietnam -  États-Unis ont actuellement des conditions propices à développer. 

Cette visite de la délégation vietnamienne aux États-Unis vise à promouvoir la mise en œuvre effective des engagements obtenus lors de la visite du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc en mai 2017 aux États-Unis et celle du président américain Donald Trump au Vietnam en novembre 2017. 

Le vice-Premier ministre vietnamien a suggéré au Département américain du Trésor d’établir un canal de dialogue avec le ministère vietnamien des Finances et les ministères et secteurs concernés afin d'avoir suffisamment d'informations pour évaluer les relations commerciales, la politique de taux de change du Vietnam, exhortant les États-Unis à compléter des documents d’approbation de l'accord bilatéral sur la non double de taxation. 

Le secrétaire du Trésor des États-Unis, Steven Mnuchin, a salué la visite du vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê aux États-Unis, ce qui manifeste la bonne volonté et la détermination du gouvernement du Vietnam dans la mise en œuvre des engagements de haut rang obtenus, contribuant de manière significative à continuer à promouvoir les relations entre le Vietnam et les Etats-Unis dans le futur. 

Steven Mnuchin a souhaité se rendre au Vietnam le plus tôt possible afin de promouvoir des opportunités de coopération. 

Il a remercié le Vietnam pour sa mise en œuvre sérieuse des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies relatives au programme nucléaire sur la péninsule coréenne. 

Lors de cette visite, le groupe vietnamien FLC a conclu un protocole d’accord avec Boeing en vue de commander 20 Boeing 787-9 Dreamliner pour sa compagnie aérienne Bamboo Airways. 

Lors de la rencontre avec la conseillère adjointe à la sécurité nationale Mira Ricardel, le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê a affirmé que les États-Unis sont l'un des partenaires les plus importants du Vietnam et a exprimé sa satisfaction pour le développement pragmatique et efficace du partenariat intégral Vietnam - États-Unis ces derniers temps à trois niveaux bilatéral, régional et mondial, en particulier après les visites aux États-Unis du Premier ministre Nguyên Xuan Phuc et du président Donald Trump au Vietnam. 
 

Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê et la sénatrice Mazie Hirono.
Photo : VNA/CVN


Le Vietnam se félicite que les États-Unis continuent de jouer un rôle actif pour aider à maintenir la paix, la stabilité, la coopération et le développement en Océan indien et  en Asie-Pacifique et dans le monde, a déclaré le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê. 

Il a souligné qu'un Vietnam fort et indépendant avec des réformes continues, une intégration réussie dans le monde et un rôle important au sein de l'ASEAN et dans la région serait utile aux États-Unis pour réaliser leur politique envers la région. 

Mme Mira Ricardel a affirmé l'importance du partenariat intégral entre les États-Unis et le Vietnam, qui joue un rôle important dans la mise en œuvre des politiques des États-Unis en Asie-Pacifique. Elle a partagé le point de vue de Vuong Dinh Huê qu'un Vietnam fort, indépendant et réformé profitera à toute la région, dont les États-Unis. 

En ce qui concerne les questions régionales et mondiales d’intérêt commun, elle a déclaré que les États-Unis respectaient le droit international, la sécurité et la sûreté de la navigation maritime et aérienne en Mer Orientale et soutenaient le règlement pacifique des différends. Les États-Unis apprécient également le soutien du Vietnam aux efforts du président américain Donald Trump dans la dénucléarisation sur la péninsule coréenne. 
 

En discutant avec , le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê lui a remercié ld'avoir soutenu les relations entre le Vietnam et les États-Unis. Il a apprécié le rôle du Congrès américain dans le renforcement des relations entre les deux pays, lui demandant de continuer à aider le Vietnam à surmonter les conséquences de la guerre et à renforcer les liens commerciaux. 

Mazie Hirono a déclaré qu'elle soutient des liens bilatéraux plus forts dans tous les domaines, en particulier dans l'économie, le règlement des conséquences de la guerre, la promotion de coopération parlementaire et la coordination pour contribuer à la paix, la stabilité, la coopération et le développement dans la région et dans le monde, dont la liberté, la sécurité et la sûreté de navigation maritime et aérienne et le règlement pacifique des différends en Mer Orientale. 

Elle a partagé le point de vue selon lequel les pays ont encore de nombreuses possibilités de développer leurs relations bilatérales. Elle a exprimé son souhait de visiter le Vietnam dans un proche avenir.

VNA/CVN 

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville