10/11/2020 20:29
Une mission du consulat général des États-Unis, dirigé par le colonel Thomas Stevenson, attaché militaire américain au Vietnam, a eu mardi 10 novembre une séance de travail avec le Comité populaire de la province de An Giang sur la résilence à la sécheresse, aux affaissements du terrain et à l’intrusion saline dans cette localité du delta du Mékong.

>>Les États-Unis aident les pays de l’ASEAN à faire face au COVID-19
>>Les États-Unis aident Cân Tho le développement agricole
 

Séance de travail entre le Comité populaire de la province d’An Giang et une mission du Consulat général des États-Unis, le 10 novembre.
Photo : VNA/CVN


À cette occasion, les autorités locales ont demandé à la partie américaine d’assister leur localité dans l’élaboration de programmes de formation, d’amélioration des compétences et de communication pour sensibiliser les gens, ainsi que dans la réalisation à titre expérimental d’un modèle de gestion de l’utilisation de l’eau dans le contexte de changement climatique, et d’un projet de lac de réserve d’eau douce d’un volume prévisionnel de 144,7 millions de mètre cube.

Cette province a en outre proposé à la partie américaine d’investir dans quatre projets de construction de quais de rivières dans les districts de An Phu et de Tân Châu, et neuf projets de relogement des habitants dans les régions affectées par des affaissements du terrain. Elle a émis de souhait de recevoir une aide américaine dans l’installation à titre expérimental de systèmes d’approvisionnement en eau courante pour environ 350 foyers dans la commune de An Hao, district de Tinh Biên, et dans les études sur un système d’alerte précoce aux affaissements de terrain.

Le colonel américain Thomas Stevenson a indiqué que sa délégation voulait mieux comprendre la situation de la sécheresse, des affaissements de terrain et de l'intrusion saline à An Giang pour l’aider à faire face au changement climatique.

Le même jour, les deux parties ont réalisé une tournée pour examiner la situation des affaissements de terrain à An Giang et le lac-réservoir d’eau douce de Tra Su pour avoir un aperçu général sur les influences du changement climatique dans cette localité.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.