27/03/2020 18:11
>>États-Unis et Philippines effectuent leur exercice commun annuel
>>Les États-Unis et les Philippines soulignent la liberté de navigation en Mer Orientale
>>États-Unis et Philippines lancent un exercice conjoint contre le terrorisme

Les États-Unis ont annulé un exercice militaire conjoint annuel à grande échelle avec les Philippines en raison de la propagation de l'épidémie de COVID-19, a annoncé le 27 mars le pays asiatique. Cet exercice, appelé Balikatan (épaule à épaule), devrait avoir lieu du 4 au 15 mai comme prévu, impliquant des milliers de soldats des deux pays. Cependant, dans le contexte de l'évolution complexe du COVID-19 et dans le meilleur intérêt de la santé et de la sécurité des forces des deux pays, Balikatan 2020 serait annulé, a déclaré l'amiral Philip Davidson, chef du commandement américain pour l’Indo-Pacifique (United States Indo-Pacific Command - USINDOPACOM). L’armée philippine était dans une situation particulière et il était clair qu’on mettrait beaucoup de gens en danger si Balikatan 2020 était effectué, a déclaré le contre-amiral philippin Adelius Bordado, co-commandant de l'exercice. L’exercice annuel Balikatan rassemble aussi des soldats australiens. Il est considéré comme l'exercice conjoint le plus complet entre les États-Unis et les Philippines, visant à améliorer l'état de préparation de l'armée philippine ainsi que la capacité d'interagir entre l'armée américaine et les Forces armées philippines.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Une avalanche de promotions alléchantes Le groupe Saigontourist lance une vaste campagne promotionnelle entre juin et septembre afin de saluer la fidélité de ses clients. Les bénéficiaires sont légion.