31/08/2019 01:30
Le gouvernement américain a annoncé jeudi 28 août le lancement de son nouveau Commandement spatial, qui sera destiné à défendre ses intérêts dans l'espace.
>>L'Amérique appelée à poser le pied sur Mars
>>Essai d'un missile américain: Moscou et Pékin crient à l'escalade militaire
>>Les États-Unis ont enfin un nouveau ministre de la Défense

Le président américain Donald Trump (gauche) et le général John Raymond, chef du commandement militaire de l'espace, à Washington le 29 août.
Photo: AFP/VNA/CVN

"C'est un jour historique, un jour qui reconnaît enfin le rôle essentiel de l'espace dans la défense et la sécurité des États-Unis", a déclaré le président américain Donald Trump au cours d'une cérémonie organisée à cette occasion à la Maison Blanche, et à laquelle a assisté John Raymond, le premier commandant du Commandement spatial américain.

M. Trump a ordonné la création du Commandement spatial à la fin de l'année dernière. Il s'agit du 11e Commandement de combat unifié du département de la Défense des États-Unis.

Ce nouveau Commandement, qui vise à "défendre la domination américaine dans l'espace", mobilisera "des forces venues de toutes les branches de l'armée" afin d'assurer des tâches de "communication, renseignements, navigation et détection avancée de missiles" dans l'espace, selon un communiqué de la Maison Blanche. Il s'agit d'un grand pas en direction de la construction d'une Force spatiale indépendante, un projet qui nécessite cependant toujours l'approbation du Congrès.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Hô Chi Minh-Ville vise les 10 millions de touristes étrangers La mégapole du Sud ambitionne d’accueillir 10 millions de touristes étrangers et 35 millions de touristes vietnamiens en 2020, pour un chiffre d’affaires de 165.000 milliards de dôngs.