02/08/2017 19:23
>>La RPDC confirme son second essai de missile intercontinental
>>Le Sénat américain approuve les sanctions contre la Russie, l'Iran et la RPDC

Le secrétaire d'État américain Rex Tillerson a déclaré mardi 1er août que les États-Unis aimeraient pouvoir un jour dialoguer avec la République populaire démocratique de Corée (RPDC). "Nous ne sommes pas votre ennemi... mais vous faites peser sur nous une menace inacceptable, et nous sommes obligés de réagir", a souligné M. Tillerson au cours d'une conférence de presse. "Nous espérons qu'un jour ils commenceront à comprendre cela, et nous aimerions pouvoir les rencontrer et dialoguer avec eux", a-t-il ajouté. M. Tillerson a également réaffirmé que les États-Unis ne cherchaient à provoquer aucun "changement de régime" ou "effondrement du régime" en RPDC. "Nous ne cherchons pas à provoquer une réunification accélérée de la péninsule. Nous ne cherchons pas une excuse pour envoyer notre armée au nord du 38e parallèle", a-t-il souligné. Les propos de M. Tillerson interviennent quelques jours après que la RPDC a lancé son deuxième missile balistique intercontinental en l'espace d'un mois.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Du fil de cuivre à l’œuvre d’art

Un portail d’information sur le tourisme intelligent de Phu Yên et Hà Nam La province centrale de Phu Yên a officiellement mis en service son portail d’information sur le tourisme qui est également accessible sur les smartphones utilisant IOS et Android.