24/05/2020 19:13
Selon l’Association des producteurs des fruits et légumes du Vietnam, de janvier à avril, les importations nationales de fruits et légumes ont connu une forte chute de 42% en glissement annuel, en atteignant 377 millions de dollars de valeur.
>>Plus d’un tiers de la valeur à l’export de noix de cajou viennent des États-Unis
>>Soixante importateurs américains des chaussures sondent le marché vietnamien

Les cerises d’origine américaine sont bien importées au Vietnam.
Photo : CTV/CVN

Avec 102 millions de dollars (soit 27% du total), les États-Unis sont devenus pour la première fois le premier fournisseur au Vietnam. La plus forte augmentation par rapport à la même période de l’année passée, de 44%, a été constatée sur ce marché. Les cerises, myrtilles et raisins sont les fruits d’origine américaine les plus importés au Vietnam pendant cette période.

Jusqu’à ce jour, le Vietnam a autorisé l’importation sur son sol de six fruits frais d’origine américaine que sont orange, cerise, poire, pomme, raisin et myrtilles.

Ces 4 premiers mois, les entreprises dans le pays ont aussi augmenté leurs achats auprès de marchés comme la République de Corée, la Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud et le Myanmar.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Gành Yên : l’aquarium terrestre Gành Yên dans la province de Quang Ngai au Centre pique la curiosité des touristes qui viennent y découvrir les récifs coralliens aux formes et couleurs variées.