28/11/2019 22:48
Les 30es Jeux sportifs d’Asie du Sud-Est (SEA Games 30) s’ouvrent officiellement le 30 novembre aux Philippines. La délégation sportive vietnamienne, forte de plus de 850 athlètes, participe à 43 disciplines. Elle vise entre 65 et 70 médailles d’or pour finir parmi les trois premiers pays de la région.
>>Une délégation sportive du Vietnam part pour les SEA Games 30
>>Les athlètes du Sud partent pour les SEA Games 30

Les SEA Games 30 sont un important rendez-vous pour les athlètes vietnamiens. 
Photo : Hoàng Linh/VNA/CVN


Les 30es Jeux sportifs d’Asie du Sud-Est (SEA Games 30) s’ouvrent officiellement le 30 novembre aux Philippines. La délégation sportive vietnamienne, forte de plus de 850 athlètes, participe à 43 disciplines. Elle vise entre 65 et 70 médailles d’or pour finir parmi les trois premiers pays de la région.  Ses plus grands espoirs reposent sur la natation, le tir, les échecs, le cyclisme, le Pencak Silat…

Il y a deux ans, lors des SEA Games 29 tenus en Malaisie, le Vietnam avait obtenu 58 médailles d’or, 50 d’argent et 60 de bronze, atteignant  ainsi son objectif et se classant parmi les 3 premiers pays, derrière le pays hôte et la Thaïlande. Les médailles d’or obtenues par les sportifs vietnamiens concernaient des disciplines dites "de base" telles  athlétisme (17 médailles d’or) et  natation (10). Les SEA Games 29 sont devenus le terreau d’éclosion d’"espoirs en or" à l’image de la nageuse Anh Viên, des athlètes Tu Chinh, Nguyên Thi Huyên et Duong Thuy Vi…

Le chef de la délégation sportive du Vietnam aux SEA Games 30 , Trân Duc Phân, chef  adjoint du Département général de l’éducation physique et des sports du Vietnam, a estimé qu’"avec 56 disciplines de compétition, la délégation philippine est prête à conquérir la première marche du podium de ces Jeux tenus sur son propre terrain. Cela veut dire que la compétition pour les trois premiers pays sera âpre, car le Vietnam, la Thaïlande, l’Indonésie, la Malaisie et Singapour ont chacun leurs points forts. Concernant la Thaïlande, sa délégation est réputée pour ses bons résultats, ce qui la place parmi les candidats certains des deux premières places du classement. La course pour la 3e place opposera Vietnam,  Malaisie et Singapour".

Cependant, Trân Duc Phân estimé que "nous pouvons être confiants en les capacités de nos sportifs vietnamiens, car depuis les SEA Games tenus au Vietnam en 2003, le pays a toujours figuré dans le top 3, franchissant toutes les difficultés causées par les pays organisateurs notamment la suppression de disciplines où les Vietnamiens brillaient".

Cette année encore, le pays hôte, les Philippines, a supprimé plusieurs disciplines considérées comme des points forts des Vietnamiens. Aussi finir parmi les trois premiers pays de la région s’avère comme un véritable challenge pour la délégation conduite par Trân Duc Phân.

Des disciplines telles l’athlétisme, le tir, les arts martiaux comme Pencak Silat, Teakwondo, Judo, Karaté, l’haltérophilie, le football masculin et féminin sont considérées comme des "mines d’or" du Vietnam.  Parmi les meilleurs sportifs  vietnamiens citons Anh Viên, Nguyên Huy Hoàng (natation), Lê Thanh Tùng (gymnastique), Hoàng Xuân Vinh (tir), Quach Thi Lan, Lê Tu Chinh, Nguyên Thi Huyên, Vu Thi Mên, Nguyên Van Lai (athlétisme), Lê Quang Liêm (échecs), Nguyên Thi Thât (cyclisme), Trân Dinh Nam, Nguyên Van Tri (Pencak Silat)…
Le chef de la délégation Trân Duc Phân a affirmé que les sportifs et entraîneurs sont déterminés à obtenir au moins 65 médailles d’or,  afin de se classer parmi les 3 premiers pays de la région.

2019 est considérée comme l’année de préparation d’une nouvelle étape de développement des sports vietnamiens. Les SEA Games 30 sont un important rendez-vous pour les athlètes vietnamiens. Le pays se prépare à l’organisation des SEA Games 31, en 2021./.

Hoàng Hoa/CVN


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Le Parc national de Nui Chua développe l’écotourisme durable Pour promouvoir la valeur des ressources de la biodiversité et des paysages naturels, le Parc national de Nui Chua (province de Ninh Thuân) organisent divers types d'écotourisme dans le cadre du développement de l'écotourisme, selon Trân Van Tiêp, directeur adjoint du comité de gestion du Parc.