29/07/2018 17:54
Quand la nuit tombe, le rythme du vieux quartier de Hanoi se ralentit et révèle tout son charme. Ceux qui s’y promènent le week-end en soirée peuvent en plus assister à des concerts de rue. Tradition et modernité s’y mélangent. Satisfaction garantie!

>>La danse japonaise Yosakoi sera interprétée dans la rue piétonne à Hanoï
>>Hanoï parmi les meilleurs sites à visiter en mars selon Business Insider
>>Hanoï n’ouvre pas les rues piétonnes pendant le Têt
 

La représentation artistique dans la rue piétonne de Ma Mây (Hanoï) au week-end.
Photo: Minh Duc/VNA/CVN


À la nuit tombée, la rue Ma Mây devient piétonne. Dans cette ancienne rue où le temps semble s’être arrêté, les gens se promènent sereinement. Le week-end, trois groupes de musique s’y installent. Au 87 Ma Mây, devant une maison classée au patrimoine national, un groupe de musique joue des mélodies romantiques. Un autre concert se déroule au croisement des rues Dào Duy Tu et Hàng Buôm. Enfin, quelques mètres plus loin, au temple Huong Tuong, d’autres musiciens et chanteurs interprètent des chants traditionnels Van devant un public conquis.

Lê Thi Huong, une spectatrice venue de l’arrondissement de Dông Da, à Hanoi, indique : "Depuis que ce concert existe, je n’en ai manqué aucun. Je viens toutes les semaines. J’adore ce genre musical, et c’est épatant d’entendre des chanteurs professionnels".

Les touristes étrangers s’attardent eux aussi devant ces musiciens passionnés. La proximité entre artistes et spectateurs, qui s’explique par l’absence de scène, favorise les interactions. Les premiers acceptent volontiers de jouer à la demande des seconds qui, de temps en temps, s’amusent à chanter et à danser avec les premiers.

Danser aussi, grâce à la variété des concerts, qui ne se limitent pas à la seule musique traditionnelle. Des scènes ont également été improvisées au croisement des rues Hàng Giày et Luong Ngoc Quyên ou encore devant le marché Dông Xuân. Là aussi, spectateurs et touristes chantent et dansent avec les musiciens. Le succès de ces manifestations musicales est tel qu’elles figurent désormais au calendrier de nombreuses agences de voyage basées à Hanoï.

Nguyên Nhu Hiêu, qui travaille pour l’agence Bên Thành, a confié: "J’ai eu l’occasion d’assister à un concert de chant +Van+ dans le Vieux quartier de Hanoi. Les touristes étrangers étaient très nombreux. Beaucoup ont photographié et filmé le concert. Je crois qu’ils posteront ces images sur les réseaux sociaux et beaucoup de leurs compatriotes les verront".

C’est en 2014 que le vieux quartier de Hanoï a accueilli ses premiers concerts de rue, de musique traditionnelle ou moderne. Tous les vendredis, samedis et dimanches, le soir, le vieux quartier compte en tout huit scènes, dont trois sur Ma Mây. Aux 28 et 76 Hàng Buôm, soit devant le Centre d’information du vieux quartier et dans le temple Bach Ma, deux autres formations organisent des représentations.

Les trois autres lieux où se tiennent ces concerts sont situés au 61 rue Luong Ngoc Quyên (au Centre d’échanges culturels du Vieux quartier de Hanoï), au 50 rue Dào Duy Tu au 42 rue Hàng Bac, (au temple Kim Ngân). Les musiciens présents sont presque tous bénévoles et prennent simplement plaisir à partager leur passion.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Cat Dang, village de la laque le plus renommé du delta du fleuve Rouge

Hôi An, la destination la plus paisible et romantique du monde La chaîne de télévision CNN a récemment classé Hôi An parmi les 16 meilleurs sites de loisir et les 10 sites les plus romantiques du monde. Qu’est ce qui rend alors la vieille cité de Hôi An aussi attractive?