20/12/2019 17:06
"Les entreprises vietnamiennes visent une production et une consommation durables". Tel est le thème d’un colloque organisé récemment à Hanoï par le magazine Économie et prévisions du ministère du Plan et de l’Investissement, en collaboration avec Hanns Seidel Foundation.
>>Les éco-comportements permettent de réduire de 6% les émissions de GES
>>Le Vietnam s’engage pour la croissance verte

Le panorama du colloque intitulé : "Les entreprises vietnamiennes visent une production et une consommation durables" à Hanoï. Photo : QDND/CVN

S'exprimant lors du colloque, Lê Xuân Dinh, rédacteur en chef du magazine Économie et prévisions, a fait savoir que "la production et la consommation durables sont l'un des 17 objectifs de développement durable d'ici 2030 du Vietnam"

Cet évènement visait à sensibiliser les entreprises aux avantages d'une production et d'une consommation durables. C’était également un forum pour échanger et discuter des obstacles, des défis et des solutions pour encourager les entreprises à mettre en œuvre une production et une consommation durables.

Selon le représentant du ministère du Plan et de l’Investissement, après 30 ans de Renouveau (Dôi Moi), le pays a obtenu des progrès économiques importants. Toutefois, ce développement est principalement basé sur l'expansion de la production, l'exploitation des ressources naturelles, les technologies de production en amont. Cela conduit au fait que de nombreuses ressources naturelles sont exploitées jusqu'à l'épuisement, l'environnement naturel dans certains endroits est endommagé et pollué à un niveau alarmant.

Sur cette base, le Programme pour une production plus propre et une consommation durable (SCP) est mis en œuvre dans le but de soutenir les activités économiques tout en réduisant l'utilisation des ressources, la dégradation de l’environnement et la pollution.

Lors du séminaire, les experts ont indiqué qu'il était nécessaire de sensibiliser les entreprises aux avantages d'une production et d'une consommation durables, tout en renforçant leur rôle et leur responsabilité en la matière, contribuant ainsi à la mise en œuvre des objectifs de développement durable à l'horizon 2030.

En outre, il faut sensibiliser la communauté, améliorer la capacité des entreprises en termes de production et d’écoulement durable, développer la chaîne d'approvisionnement, améliorer la compétitivité des entreprises exportatrices, élaborer un plan pour minimiser les déchets et les  recycler.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Hô Chi Minh-Ville vise les 10 millions de touristes étrangers La mégapole du Sud ambitionne d’accueillir 10 millions de touristes étrangers et 35 millions de touristes vietnamiens en 2020, pour un chiffre d’affaires de 165.000 milliards de dôngs.