27/01/2021 17:46
L’ambassadeur du Vietnam en Thaïlande, Phan Chi Thành, a appelé mardi 26 janvier à Bangkok les entreprises thaïlandaises à promouvoir leurs investissements sur le sol vietnamien.
>>Le 60e anniversaire de la Tour de l’horloge vietnamienne en Thaïlande
>>La CESAP souhaite renforcer sa coopération avec le Vietnam

L’ambassadeur du Vietnam en Thaïlande, Phan Chi Thành (gauche), s'exprime lors de l'événement à Bangkok, le 26 janvier.
Photo : Ngoc Quang/VNA/CVN

L’ambassadeur du Vietnam en Thaïlande, Phan Chi Thành, a présenté au milieu d’affaires thaïlandais les acquis importants obtenus par le Vietnam ces derniers temps, ainsi que les objectifs de développement socio-économique d’ici à 2030.

Il a annoncé que le XIIIe Congrès national du Parti Communiste du Vietnam s’était ouvert mardi 26 janvier à Hanoï. Les participants adopteront des objectifs concrets non seulement au cours du XIIIe mandat, mais aussi pour les décennies à venir : d'ici 2025, être un pays en développement avec une industrie globalement moderne, dépassant le niveau de revenu intermédiaire de la tranche inférieure ; en 2030, être un pays en développement avec une industrie moderne et un revenu élevé ; devenir un pays développé à revenu élevé en 2045.

En vue de parvenir à ces objectifs, le Vietnam doit mobiliser un grand fonds d'investissements étrangers, de 200 à 300 milliards d'USD, d’ici à 2030. Le diplomate vietnamien a affirmé qu’en raison d’une croissance économique stable, son pays était une destination sûre pour les investissements étrangers, en particulier dans le contexte de perturbations des chaînes d'approvisionnement dues aux tensions commerciales et à l'épidémie de COVID-19.

Actuellement, la Thaïlande se classe au 9e rang parmi les 139 pays et territoires investissant au Vietnam. En 2020, elle comptait 40 projets d’investissement au Vietnam avec un capital enregistré deplus de 292 millions d'USD. L’ambassadeur Phan Chi Thành  a affirmé la détermination du Vietnam à accélérer son intégration internationale et à améliorer son climat des affaires.

De son côté, le porte-parole du ministère thaïlandais des Affaires étrangères Tanee Sangrat, a affirmé que le Vietnam était l’une des destinations les plus importantes des investisseurs thaïlandais, tout en appréciant les efforts du Vietnam pour améliorer sa compétitivité et attirer les investissements directs étrangers.

Le président du Conseil des hommes d’affaires Thaïlande - Vietnam, Sanan Angubolkul, a indiqué les raisons pour lesquelles les entreprises thaïlandaises investissent au Vietnam :  stabilité politique, contrôle de l'épidémie de COVID-19, main-d'œuvre abondante et de qualité, et marché potentiel avec une classe moyenne croissante, un climat d'investissement de plus en plus ouvert. En outre, le Vietnam a signé un grand nombre d’accords de libre-échange de nouvelle génération.

À cette occasion, il a présenté une lettre de félicitations au XIIIe Congrès du PCV, affirmant que sous la direction du PCV, le Vietnam avait fait des progrès remarquables dans tous les domaines, et que les relations entre les deux pays seraient excellentes, contribuant au développement de chaque pays.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Les plus belles plages du Vietnam Avec un littoral s’étirant sur plus de 3.000 km, le Vietnam abrite de nombreuses plages de sable fin. Sans oublier la multitude de baies, marais, lagunes et autres blocs de pierres à la structure originale, ou encore les îles tropicales aux plages immaculées.