10/04/2020 17:24
Lancée en ligne mardi 7 avril, la campagne "Pour un Vietnam en bonne santé" vise à faire appel aux entreprises à faire preuve de leur responsabilité sociétale dans la lutte contre l’épidémie.
>>Les services publics au temps du COVID-19
>>Hanoï s’efforce de freiner la propagation au sein de la communauté

Affiche de la campagne "Pour un Vietnam en bonne santé". Photo : VNA/CVN

Selon le comité d’organisation, la campagne "Pour un Vietnam en bonne santé" a pour but de contribuer à combattre la pandémie de COVID-19 par la mise en valeur de la responsabilité sociétale des entreprises, un pilier de la culture d’entreprise. Elle vise également à connecter, encourager et partager des difficultés avec les entreprises, les personnes et les collectivités touchées par le coronavirus.

Ce programme comprend de nombreuses activités, dont la sensibilisation via des clips et chansons dans les médias et sur les réseaux sociaux. Ainsi, d’avril à août 2020, les acteurs de la communication (journalistes, célébrités, influenceurs) devraient promouvoir leur rôle important dans la lutte contre la pandémie. Ces actions contribueront ainsi à faire prendre conscience de l’importance de ce défi commun.

Faire rayonner l’entraide et la bienveillance


Culture d’entreprise

La culture d’entreprise est un ensemble de connaissances, de valeurs et de comportements qui facilitent le fonctionnement d’une entreprise en étant partagé par la plupart de ses membres.

La culture caractérise l’entreprise et la distingue des autres, dans son apparence et, surtout, dans ses façons de réagir aux situations courantes de la vie de l’entreprise.

(Source : Wikipedia)
Viennent ensuite les activités de "Partage des difficultés". Le comité d’organisation encourage la production et la fourniture de matériel médical au service de la lutte. En outre, il recevra des soutiens en nature comme équipements, outils médicaux, kits de test… à destination des hôpitaux, centres sanitaires et zones d’isolement.

De plus, il accordera des aides aux médecins et soldats en première ligne dans la lutte, en particulier ceux en situation difficile et les travailleurs touchés par l’épidémie...

Afin d’apporter leur soutien aux entreprises touchées par le nouveau coronavirus, le comité d’organisation va mettre en place une cellule d’aide. Concrètement, il leur fournira les conseils et informations nécessaires à la mise en place d’une stratégie adaptée pour assurer leur fonctionnement en ces temps de crise et se préparer à la reprise après l’épidémie... Bref, il s’agit de promouvoir la culture d’entreprise face à la pandémie.

Thu Hà/CVN
 

 

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Hôi An parmi les trois meilleures villes du monde en 2020 La ville de Hôi An, province centrale de Quang Nam, a été nommée dans la liste des 10 meilleures villes 2020 par le magazine américain de tourisme Travel and Leisure.