01/11/2021 23:13
Dans l’espoir que le Vietnam stabilise bientôt la situation épidémique et revienne à la normale, de nombreuses entreprises d’IDE eurasiennes restent dans le pays et continuent même à étendre leurs investissements.

Delta E&C Vietnam et la Chambre italienne de commerce au Vietnam (ICHAM) viennent d’organiser la "Rencontre avec les entreprises eurasiennes au Vietnam 2021" pour que les dirigeants des entreprises d’investissement direct étranger (IDE) partagent leurs expériences dans la gestion des crises et la stabilisation des activités de production pendant l’épidémie.

Les entreprises eurasiennes ont affirmé surmonter les difficultés avec COVID-19. Photo : ICHAM/CVN

La crise sanitaire a gravement affecté les entreprises au Vietnam, les entreprises d’IDE en particulier, rendant difficile l’accès des entreprises aux clients, perturbant les chaînes d’approvisionnement, l’emploi des travailleurs, créant des coûts supplémentaires pour prévenir l’épidémie.

Selon une étude de la Banque mondiale et de la Chambre de commerce et d’industrie du Vietnam, dans le secteur des IDE, 26% des moyennes entreprises et 32% des grandes entreprises ont dû licencier un certain nombre d’employés. Les  secteurs les plus touchés sont l’information et la communication, la maroquinerie, la filière bois, la mécanique et les machines.

S’exprimant lors de l’évènement, un directeur marketing du groupe LG a déclaré : "Les 2 dernières années ont été difficiles pour le Vietnam et bien des pays du monde. Au Vietnam, nous avons  été confrontés à de nombreuses difficultés de production et d’affaires en raison des mesures de confinement. Cependant, nous avons quand même décidé de rester et de continuer à étendre nos investissements car nous espérons que le Vietnam stabilisera bientôt la situation et reviendra à la normale".

Le conseiller commercial de l’ambassade d’Italie au Vietnam, Antonino Tedesco a déclaré qu’actuellement, de plus en plus de projets italiens et européens investissent au Vietnam, et en Asie du Sud-Est en général. Par conséquent, l’ambassade ainsi que la communauté italienne des affaires au Vietnam espèrent que l’État vietnamien mettra en œuvre la stratégie vaccinale de la meilleure façon possible afin que les activités d’investissement et de commerce puissent se dérouler sans entraves.

Trân Thanh Huân, chef du Département des affaires étrangères relevant du ministère des Affaires étrangères, a déclaré que 2021 est une année difficile pour tout le monde. L’État et le gouvernement vietnamiens trouvent des mesures pour stabiliser la situation épidémique et aider les entreprises à reprendre leurs activités normales.
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les "patients" particuliers de l'enseignante de 89 ans

Des programmes promotionnels attractifs pour le Nouvel An lunaire À l'occasion du Nouvel An lunaire (Têt), les agences de voyage vietnamiennes coopèrent avec les compagnies aériennes pour proposer des forfaits touristiques attractifs afin de répondre à la demande des habitants.