29/05/2021 18:00
La province de Dông Nai, au Sud, reste parmi les localités qui attirent plus d’investissements étrangers en matière d’implantations ou d’extensions de sites industriels dans un contexte marqué par le coronavirus.
>>Dông Nai : plusieurs projets d’IDE autorisés à ajuster leur investissement initial
>>Les entreprises finlandaises veulent investir dans la province de Dông Nai
>>Dông Nai prévoit d'attirer 700 millions d'USD d'IDE dans ses zones industrielles

Dông Nai fait partie de la Région économique clé du Sud, une région dynamique avec une structure économique moderne. Photo : VNA/CVN

Le groupe agroalimentaire suisse Nestlé a augmenté en avril son investissement initial de 270 millions de dollars à plus de 400 millions de dollars dans le projet de production de café dans le parc industriel Amata. Nestlé Vietnam a implanté quatre usines au Vietnam, dont trois à Dông Nai, laquelle identifiée comme site principal dans sa stratégie de développement du fait de ses parcs industriels avec une infrastructure complète, de sa proximité avec Hô Chi Minh-Ville et de sa desserte par plusieurs routes nationales et autoroutes, selon le directeur de la compagnie Carl Khoury.

Le fabricant sud-coréen de capsules Suheung a relevé fin mars son capital de 50 millions de dollars à 80 millions de dollars pour élargir son usine dans le parc industriel de Long Thành. Selon la direction de Suheung Vietnam, l’entreprise est motivée par une main-d’œuvre assidue, les affinités culturelles avec les Sud-Coréens, le soutien fourni par les autorités locales et la disponibilité de plusieurs services publics en ligne.

Depuis janvier dernier, 66 projets cumulant plus de 680 millions de dollars d’investissements directs étrangers ont été recensés sur place, a fait savoir le Comité de gestion des parcs industriels de la province de Dông Nai. Ces projets s’engagent dans les industries auxiliaires, la fabrication de machines et d’équipements et l’agroalimentaire, secteurs prioritaires d’attraction d’investissements, a-t-il précisé.

À ce jour, la province compte près de 1.400 projets d’investissements directs étrangers de 41 pays et territoires totalisant 27 milliards de dollars de capitaux enregistrés. Les projets d’investissements directs étrangers ont contribué considérablement au développement socio-économique de Dông Nai, s’est félicité le président du Comité populaire provincial Cao Tiên Dung.

Dông Nai s’engage à créer toutes les conditions nécessaires aux investisseurs, a-t-il affirmé, indiquant que la politique de la province est d’attirer des projets avec un capital important, à forte teneur technologique, faisant appel à une main-d’œuvre qualifiée et respectueux de l’environnement.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Le tourisme de Hanoï s’efforce de surmonter les difficultés L’apparition de la quatrième vague d'infections par le coronavirus a gravement touché le tourisme. Les agences de voyage de Hanoï ont consenti de gros efforts afin de minimiser les dégâts ainsi que de préparer des scénarios de relance.