24/05/2022 08:22
Le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville a rencontré le 20 mai les représentants d’entreprises étrangères pour échanger au sujet du développement économique de la ville de Thu Duc.

>>La ville de Thu Duc profitera d’un nombre important d’infrastructures de pointe
>>Hô Chi Minh-Ville renforce la coopération avec des partenaires étrangers
 

Le président du comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Phan Van Mai (2e à droite), à l’écoute des entreprises étrangères. Photo : Quang Châu/CVN


À l'ouverture de la réunion, Phan Van Mai, président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville a présenté les objectifs de la ville à court terme. Annonçant qu'en juin, la ville achèvera la planification générale de l’orientation économique de la ville de Thu Duc, et qu’au plus tard au début du quatrième trimestre, elle organisera un appel à investissements, dans l’idée de faire de Thu Duc une nouvelle force motrice pour le développement de Hô Chi Minh-Ville.

Mary Tarnowka, directrice exécutive de la Chambre de commerce américaine (AmCham) au Vietnam, a déclaré que d'un point de vue macroéconomique, la clé sera pour la mégapole du Sud de garantir un environnement légal attrayant, non seulement pour attirer de nouveaux investissements, mais aussi pour développer les investissements déjà existants.

Les entreprises de l'AmCham souhaitent créer un système de réglementation juste, transparent, prévisible et efficace, qui valorise l'innovation. Cela signifie que la ville doit accélérer la réforme administrative, rationaliser les réglementations, favoriser davantage les processus dématérialisés et mettre en place des politiques stables et cohérentes. "Nous voulons collaborer sur la réforme administrative, les solutions de ville intelligente et d'e-gouvernement. De plus, AmCham veut développer plus de résilience dans la chaîne d'approvisionnement au Vietnam en renforçant la coopération avec les petits et moyens producteurs locaux, notamment par la transformation numérique et la construction", a déclaré Mary Tarnowka.

Le représentant de la Chambre de commerce européenne (EuroCham) a également fait un certain nombre de recommandations et de suggestions pour améliorer l'environnement économique de la ville et ainsi favoriser les investissement. Il est notamment recommandé au gouvernement et aux agences compétentes d'étendre la politique d'exemption de visa à tous les pays de l'Union européenne (UE) et à la Suisse... Il s'agit d'une mesure d'ouverture et de développement touristique.

Sous l'impact de la pandémie de COVID-19, les touristes voyagent désormais moins souvent mais passent plus de temps sur leur lieu de vacances, selon Jean-Jacques Bouflet, vice-président d'EuroCham.

Des propositions

"Nous recommandons au Vietnam de prolonger la période d'exemption de visa à 30 jours pour les nouvelles tendances du tourisme, améliorant ainsi sa capacité à attirer des touristes au Vietnam afin de maximiser les profits qui peuvent être réalisés. Les visites au Vietnam sont souvent écourtées pour respecter la période sans visa de 15 jours, ce qui est dommageable pour les touristes, car ils n'ont pas assez de temps pour découvrir toutes les beautés du Vietnam et également pour les professionnels du tourisme qui voient leur revenus imputés d’un manque à gagner", a déclaré Jean Jacques Bouflet, vice-président d’EuroCham.

Hirai Shinji, représentant en chef du bureau de l'Organisation du commerce extérieur du Japon (JETRO) à Hô Chi Minh-Ville, a de nouveau exprimé ses souhaits sur l'environnement économique de la ville, sur l'orientation et les solutions prévues pour booster le développement socio-économique de Hô Chi Minh-Ville à l'horizon 2030.

Hô Chi Minh-Ville est une destination attrayante pour les entreprises étrangères. Photo : ST/CVN


Dans le passé, les entreprises japonaises considéraient le Vietnam comme un site de production avec des ressources de main-d'œuvre abondantes et des coûts de main-d'œuvre bon marché. Cependant, selon une récente enquête de JETRO, le point le plus attractif dans l'environnement d'investissement du Vietnam est son potentiel de croissance économique et la taille de son marché. Selon les résultats de cette enquête, la ville sera le centre d'attraction des investissements des entreprises d'IDE.

Pendant ce temps, Shon Young Il, président de l'Association des entreprises coréennes (KoCham), a déclaré que la mégapole du Sud devrait connaître un changement radical dans les infrastructures de transport, à partir de l'ouverture prochaine de la ligne  N°1 du métro. Cependant, la finalisation du port de Cat Lai, unité logistique stratégique pour cette ville et pour la région du sud semble traîner en longueur. "Nous nous attendons à ce que la ville accorde plus d'attention à la mise à niveau de l'infrastructure logistique, comme par exemple le mise en place d'un système de transport flexible via un contrôle géré par une intelligence artificielle ou le développement des autoroutes interrégionales pour faciliter la circulation des marchandises pour les entreprises", a déclaré Shon Young Il.

S'adressant aux entreprises, le président du comité populaire municipal, Phan Van Mai, a reconnu qu'à travers les propositions des représentants des associations des entreprises étrangères, la ville doit faire plus pour améliorer l'environnement des investissements, raccourcir les délais de réalisation de procédures, accélérer la transformation numérique... Il a déclaré qu'à partir de juin 2022, la ville déploiera une plateforme numérique pour être connecté avec les investisseurs étrangers. En conséquence, en plus des réunions régulières, la ville organisera davantage de réunions en ligne pour échanger des informations sur les politiques, les orientations ainsi que pour résoudre rapidement les problèmes rencontrés par ces investisseurs.

Quang Châu/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Des montgolfières pour animer le Festival de Huê Le "Festival de montgolfières - Ancienne citadelle de Huê vue du ciel" attire depuis quatre ans nombre de touristes et locaux. Cette année à l’occasion de la Semaine du Festival de Huê 2022, elle durera jusqu’au 30 juin.