10/04/2020 21:35
L'Alliance européenne des vêtements de marque a déposé une demande auprès de l'Union européenne pour reporter le retrait de l'accord de préférence commerciale Everything But Arms (EBA) pour le Cambodge.
>>Le commerce Cambodge - Thaïlande continue d'augmenter malgré le coronavirus
>>COVID-19 : la situation épidémique en Indonésie et au Cambodge
>>Le commerce Cambodge - Thaïlande continue d'augmenter malgré le coronavirus

Les ouvrières travaillent dans une usine à Sihanoukville, au Cambodge.
Photo : VNA/CVN

Dans une demande adressée à la présidente de la Commission européenne (CE), Ursula von der Leyen, le président de l'European Branded Clothing Alliance (EBCA), Ignacio Sierra Armas, a écrit que l'épidémie de COVID-19 avait créé un défi sans précédent dans le monde globalisé. La fermeture des magasins de vente au détail de vêtements pour une durée indéterminée dans de nombreux pays affecte gravement le développement, l'emploi et la croissance du secteur du textile-habillement.

Ignacio Sierra Armas a proposé sept mesures de soutien de l'UE et des pays membres de l'UE pour garantir la certitude et permettre à l'EBCA de maintenir le soutien aux travailleurs en Europe ainsi que dans les pays producteurs. Parmi les mesures proposées, l'EBCA propose le report du retrait de l’EBA pour le Cambodge en raison de circonstances particulières et des graves influences du COVID-19 sur le secteur mondial de l'habillement.

Le 12 février, la CE avait annoncé le retrait d’une partie de l'EBA contre le Cambodge. Si rien ne change, la décision entrera en vigueur le 12 août prochain et affectera des articles comme des vêtements, des chaussures, du matériel de voyage et du sucre - d'une valeur d'environ 1,1 milliard d'euros (environ 1,2 milliard d'USD), soit 20% du chiffre d'affaires annuel des exportations cambodgiennes vers l’UE.

L’Association cambodgienne des fabricants de vêtements du Cambodge (GMAC) a reconnu que près de 60% des usines étaient gravement touchées, car les contrats d'exportation de textiles, dont des contrats des États-Unis et de l’UE) ont été annulés à cause de l’épidémie de COVID-19.

Selon les calculs de GMAC, environ 74% du total des 750.000 travailleurs du secteur textile cambodgien (soit 500.000 employés) sont touchés. En 2019, les exportations de vêtements et de chaussures du Cambodge ont atteint environ 8,1 milliards de dollars, en hausse de 11% en glissement annuel.

VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Quang Ninh présente de nombreux programmes de relance touristique Les programmes de relance touristique de Quang Ninh (Nord) 2020 s’avèrent efficaces dès le premier mois de mise en œuvre, le nombre de touristes nationaux augmentant progressivement.