30/05/2021 19:05
Les entreprises sont exhortées à mieux tirer profit des avantages des accords de libre-échange, a déclaré le directeur adjoint de l’Agence du commerce extérieur du ministère de l’Industrie et du Commerce, Trân Thanh Hai.

>>Les ALE de nouvelle génération, levier des exportations vietnamiennes
>>Renforcer les chaînes de valeurs pour favoriser les exportations
 

Les accords de libre-échange offrent de bonnes opportunités aux entreprises vietnamiennes.
Photo : Manh Minh/VNA/CVN 


Les entreprises doivent comprendre les avantages que ces pactes peuvent apporter à leurs secteurs, à leurs produits pour procéder à des changements nécessaires dans leur processus de production, leurs sources d’approvisionnement en matières premières, a précisé Trân Thanh Hai.

Le but est de satisfaire aux exigences en matière d’origine des produits, de normes techniques et de bénéficier d’une fiscalité avantageuse, a indiqué le responsable.

Selon un rapport du ministère de l’Industrie et du Commerce, à la fin 2019, le pays avait signé 17 accords de libre-échange, dont 13 sont déjà entrés en vigueur, un finalisé et en attente d’approbation, et trois autres en cours de négociation.

Ces pactes comprennent notamment l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP), l’Accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Vietnam (EVFTA) et le Partenariat économique global régional (RCEP) et l’Accord de libre-échange entre le Royaume-Uni et le Vietnam (UKVFTA).

Dans le cadre de l’EVFTA par exemple, 71% des produits exportés du Vietnam vers l’UE en sont exemptés dès le 1er août 2020, avec une libéralisation progressive pour les autres produits d’ici sept ans.

La directrice du Centre de l’OMC et de l’intégration relevant de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam, Nguyên Thi Thu Trang, a souligné la nécessité de continuer à examiner et à évaluer l’impact de chaque accord sur les entreprises, avec l’accent mis sur la classification par groupes et filières.

Il faut en même temps continuer à renforcer l’information sur les opportunités de marché, de partenariat, des engagements internationaux du Vietnam en matière de fiscalité, d’origine de produits, et la promotion commerciale.

Selon les chiffres de l’Office général des statistiques, au cours des quatre premiers mois de cette année, les exportations vietnamiennes sont estimées à 103,9 milliards de dollars, en hausse de 28,3% par rapport à la même période de 2020.

La croissance des expéditions s’est expliquée par l’application efficace des accords de libre-échange qui promettent de rester un levier important des exportations vietnamiennes dans les temps à venir. 

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le bánh chưng gù, une spécialité des Tày dans le district de Van Bàn

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.