26/04/2018 09:56
Les enquêteurs de l'observatoire mondial sur les armes chimiques ont effectué mercredi 25 avril une visite sur un deuxième site à Douma en Syrie pour collecter des faits en lien avec l'utilisation présumée d'armes chimiques sur les lieux, a annoncé l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC).
>>Syrie: échantillons disponibles pour analyse, possible retour des experts à Douma
>>Syrie: une équipe de sécurité de l'ONU a essuyé des tirs à Douma
>>Les enquêteurs de l'OIAC arrivent à Douma

Un coin de la ville de Douma dans la Ghouta orientale, le 19 avril.
Photo: Xinhua/VNA/CVN

"L'équipe de la mission d'établissement des faits (MEA) a effectué une visite à un deuxième endroit à Douma. Elle a également prélevé des échantillons sur ce site. Ces échantillons seront ramenés, comme d'autres échantillons prélevés, au laboratoire de l'OIAC à Ryswick. Ils seront triés et envoyés dans des laboratoires désignés par l'OIAC", a indiqué l'organisation dans un communiqué de presse.

L'équipe de la MEA de l'OIAC a été envoyée à Damas le 14 avril. Des arrangements sécuritaires ont été pris par le Département de la Sûreté et de la Sécurité des Nations Unies (DSS) en liaison avec les autorités syriennes et la police militaire russe pour déployer l'équipe à différents endroits de Douma. En raison de la situation sécuritaire, l'équipe n'a pu visiter Douma que le 21 avril.

L'équipe a également interviewé des gens liés à l'attaque de Douma, qui avaient été ramenés sur Damas. Les activistes, les sauveteurs locaux et les rebelles affirment que les forces syriennes ont utilisé du chlore dans l'attaque menée le 7 avril contre Douma.

Le gouvernement syrien nie catégoriquement ces accusations qu'il a qualifiées de fausses informations. L'Occident a lancé des frappes aériennes sur la Syrie une semaine après l'attaque. 

Xinhua/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Excursion dans le village des marionnettes sur l’eau de Dào Thuc